Tranche de vie

8 acteurs qui ont connu la misère avant la gloire


Contrairement aux idées reçues, toutes les célébrités ne sont pas nées avec une cuillère d’argent dans la bouche. Bien au contraire, certains acteurs et actrices ont vécu les pires situations avant de connaître le succès. Leurs points communs ? L’envie de réussir et une volonté sans faille d’exceller dans leur domaine.

On parle de :

Sous le feu des projecteurs, ces stars foulent désormais les tapis rouges en attirant tous les regards. Pourtant, certains de ces acteurs et actrices ont commencé au plus bas de l’échelle sociale. Eh oui, aussi étonnant que cela puisse paraître, bon nombre d’entre eux ont grandi dans la pauvreté.

Nombre de nos stars actuelles se sont pourtant accrochées à leurs ambitions malgré des années de disette, de frustration et de refus. À vrai dire, ces célébrités ont connu la galère, que ce soit seul ou avec leur famille, durant l’enfance ou à l’âge adulte avant de rencontrer un immense succès.

En effet, ces acteurs et actrices ont gravi les échelons en se servant de leurs échecs pour mieux se relever. De plus, ils ont appris de leurs épreuves difficiles pour bâtir leur carrière. Grâce à leurs talents et à quelques belles rencontres, ils se sont hissés au sommet de la réussite. La preuve en est, leurs noms figurent dans la liste des étoiles du Hollywood Walk of Fame.

À lire aussi : 16 acteurs qui ont joué différents rôles dans le même film

Halle Berry

Originaire de Cleveland, la jeune femme de 21 ans avait déménagé à New York pour devenir actrice. Seulement voilà, elle ne pouvait plus compter sur sa mère pour l’aider financièrement. Malgré son talent indéniable, elle avait connu des débuts particulièrement compliqués.

Halle Berry
©instagram/ @halleberry

A un moment donné, Halle Berry s’était retrouvée à la rue et elle avait dû vivre dans un refuge pour sans-abri. Malgré tout, elle n’avait jamais abandonné et avait su se débrouiller avec les moyens du bord.

Al Pacino

Avant d’incarner des personnages phares dans des films cultes comme Scarface, Le Parrain, The Irishman, Al Pacino avait vécu dans la rue. Dès l’âge de 17 ans, il rêvait de devenir acteur. En revanche, sa maman était contre cette idée. Du coup, il avait décidé de s’installer chez ses copains.

Al Pacino
©instagram/ @alpacinofilmography

Après la disparition de sa mère et ses meilleurs amis, il se donne à fond à l’académie Actor Studio pour atteindre son objectif. En 1967, il gagne un Tony Award dans le milieu du théâtre. Ainsi commence son ascension fulgurante.

Harrison Ford

Indiana Jones, Adaline, Star Wars… on ne compte plus ses films qui ont marqué les esprits. Pourtant, le célèbre acteur a failli passer à côté d’une grande carrière. A ses débuts à Hollywood, il avait enchaîné les petits rôles de figurant au sein de la Columbia Pictures.

Harrison Ford
©instagram/ @harrisonford_official_page

Viré au bout de quatre ans à cause de ses remarques sur la médiocrité des scénarios, il est devenu charpentier. En effet, il devait nourrir sa femme et leurs deux enfants. Puis, il avait fait la connaissance du jeune réalisateur George Lucas.

Morgan Freeman

En 1967, il fait ses débuts à Broadway. Durant des années, il enchaîne les petits rôles au théâtre. Dans les années 80, il fait ses pas peu remarqués au cinéma. Malgré son immense talent, il n’arrive pas à percer. 

Morgan Freeman
©instagram/ @morganfreeman

Malgré tout, l’acteur ne perd pas espoir. Bien au contraire, il croit dur comme fer à son heure de gloire. En 1989, il connait enfin le succès avec son rôle dans Miss Daisy.

Sylvester Stallone

Avant de devenir le célèbre Rocky Balboa, l’acteur avait traversé un parcours semé d’embûches. A cause d’une légère paralysie faciale due à un accident de naissance, il ne trouvait pas grâce aux yeux des producteurs.

Sylvester Stallone
©instagram/ @sylvesterstalloneofflcial

Devenu SDF, Sylvester Stallone était contraint de tourner dans un film pour un public spécialisé. Rebaptisé « L’Etalon italien », celui-ci sortira quelques années plus tard pour surfer sur sa gloire fraîchement acquise.

Jean-Claude Van Damme

A l’instar de son ami Sylvester Stallone, l’acteur originaire de Bruxelles ambitionnait de devenir l’une des plus grandes vedettes des films d’action. Ainsi, il avait décidé de quitter la Belgique pour s’installer à Los Angeles en 1982. Seul petit bémol, il ne sait pas parler anglais.

Jean-Claude Van Damme
©instagram/ @jcvd

A défaut décrocher le rôle de sa vie, Jean-Claude Van Damme se résout à enchaîner les petits boulots : livreur, chauffeur, poseur de moquette. Il avait également dormi dans les rues d’Hollywood avant de connaître la gloire.

Jim Carrey

Connu pour ses expressions faciales et ses rôles extravagant, l’acteur avait surmonté des situations précaires, et ce, depuis son enfance. A cause des problèmes financiers, sa famille avait vécu à bord d’une caravane qui sillonnait le Canada, son pays natal. Sa tribu s’était également installée dans une tente sur la pelouse de sa sœur aînée.

Jim Carrey
©instagram/ @jimcarrey__

A 19 ans, Jim Carrey débarque à Los Angeles pour lancer sa carrière d’humoriste, mais doit faire face à des refus. Après des années de galère, il rencontre enfin le succès en 1993 grâce à son rôle dans The Mask.

Jon Hamm

Figure emblématique de la série Mad Men avec le personnage de Don Draper, l’acteur ambitionnait comme tous les comédiens de percer à Hollywood. Seulement, il a du faire face à de nombreux refus l’obligeant à enchaîner les petits boulots.

Jon Hamm
©instagram/ @jonhamm_officially

Selon certains producteurs, il faisait plus vieux que son âge. Du coup, il était contraint de gagner sa vie en étant serveur ou encore technicien sur des tournages de films.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur