Divertissements

Humain ou chien ? L’illusion d’optique qui rend fous les internautes


Une photo publiée sur Twitter il y a quelques jours n'en finit plus de diviser les internautes. Certains y voient un chien courant dans la neige, d'autres un homme... Et vous ?

On parle de :

À lire aussi : L'illusion d'optique qui rend fou : où sont les jambes de l'enfant ?

Une nouvelle illusion d’optique agite la Toile depuis quelques jours. Elle est de saison, puisqu’il s’agit d’une photo prise dans un environnement enneigé. Le cliché a été publié sur Twitter jeudi 4 février, par le directeur du média américain The Atlantic, Nick Thompson.

A première vue, un chien… Mais pas que !

Sur cette photo, il est possible de distinguer une silhouette noire courant dans la neige. Cette forme sombre semble se trouver dans une forêt. S’il ne fait aucun doute que la neige recouvre le paysage, une question subsiste : est-ce un chien ou un homme ? En effet, les avis divergent.

Certains internautes aperçoivent un chien qui gambade gaiement dans la neige, d’autres un homme vêtu de noir, qui court. Ce coureur porterait un sac à dos… Effectivement, si une majorité de Twittos semblent apercevoir un chien, il est possible de distinguer une silhouette d’homme. Néanmoins, en observant la photo de plus près il semble bien s’agir d’un chien.

illusion d'optique postée sur Twitter par Nick Thompson
Est-ce un chien ou un homme ? Crédits : Twitter Nick Thompson.

A quoi est due cette illusion d’optique ?

D’après un utilisateur de Twitter, l’illusion d’optique partagée par Nick Thompson serait plutôt un exemple de « perception bistable ». En clair : il s’agit d’une image pouvant donner lieu à plusieurs interprétations.

Le site Neuropsychologie.fr rapporte un exemple très populaire de « perception bistable » : le cube de Necker, une illusion datant de 1832. Il s’agit d’un dessin ambigu au premier coup d’oeil, réalisé en perspective cavalière. Lorsque deux lignes du dessin se croisent, il n’est pas possible de savoir précisément laquelle passe devant l’autre. Résultat : le dessin peut être interprété de deux façons différentes.

le cube de Necker
Le cube de Necker. Crédits : Wikimedia.

D’autres exemples de perceptions bistables existent, telles que le vase de Rubin. Sur ce dessin, les traits et les aplats de couleurs laissent deviner soit un vase blanc, soit deux visages de profil. .

Le vase de Rubin
Le vase de Rubin. Crédits : Wikimedia.

La fameuse image du lapin ou du canard laisse également perplexe ! Que voyez-vous en premier sur ce dessin ?

Le canard ou le lapin, un perception bistable
Est-ce un canard ou un lapin ? Crédits : DR.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur