Savoir & Découverte

Savez-vous pourquoi les sièges des bus sont si colorés ?


Vous l'avez sans doute remarqué, les sièges des bus sont toujours très colorés. Il ne s'agit pas d'une simple histoire de goût, les coloris vifs ont une fonction bien particulière dans les transports en commun. Explications. Découvrez dans la vidéo en haut de page.

On parle de :

À lire aussi : Pourquoi les sièges passagers et les hublots ne sont pas alignés dans les avions ?

Les sièges des bus ne sont pas ultra-colorés pour rien ! Leurs tissus bariolés et leurs motifs aux couleurs criardes ne relèvent pas d’une simple préférence. Les designers qui les réalisent n’ont pas mauvais goût, ils doivent juste tenir compte d’une contrainte inattendue. Mais laquelle ?

Les sièges des bus sont très sales

En réalité, si les sièges des bus dans les transports en commun sont jugés moches par beaucoup, c’est parce que leur design doit camoufler les tâches et la poussière. Les bus étant quotidiennement soumis au passage des usagers, les sièges deviennent vite sales. Les graffitis doivent également ne pas se voir au premier coup d’oeil. C’est pourquoi en optant pour des motifs répétés et flashy, la saleté n’est pas la première chose qui se remarque.

Cette contrainte est d’autant plus importante à respecter, que les sièges des bus sont vraiment très poussiéreux. Comme vous pouvez le constater dans notre vidéo ci-dessus, la poussière s’insère en profondeur dans les banquettes. La faire partir n’est pas chose aisée ! Des images qui vous donneront sans doute envie de rester debout la prochaine fois que vous prendrez le bus…

Les sièges des bus remplacés après 10 ans

Heureusement, les sièges des bus sont changés environ tous les 10 ans. C’est notamment pourquoi ils sont si représentatifs d’une génération. Dans les années 80, les sièges des bus étaient plutôt de couleur sombre. Les années 90 et 2000 ont été marquées par l’arrivée de sièges ultra-colorés aux motifs répétés. Ces dernières années, les designers tentent de trouver des dessins et teintes plus sobres, qui camouflent tout de même la saleté…

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur