Savoir & Découverte

Le contenu des toilettes d’avion peut-il tomber sur votre tête : quelle probabilité ?


Avec les millions d’avions qui volent chaque jour au-dessus de nos têtes, on se demande souvent quels sont les risques de voir des déjections nous tomber dessus. Croyez-le, c’est déjà arrivé. Le dernier en date est survenu en Angleterre au mois de juillet 2021.

Avec plus de 100.000 vols programmés par jour à travers le monde, l’avion est un moyen de transport très populaire. Au vu des statistiques, le bilan sécuritaire est exceptionnel et les accidents sont rares. Néanmoins, des incidents font régulièrement le buzz : bébé oublié,  malaise de pilote, passagers en crise

L’une des grandes appréhensions des habitants aux abords des aéroports reste la chute d’objets, mais aussi des eaux usées. Cette crainte est d’autant plus justifiée que plusieurs cas se sont produits à travers le monde au cours des dernières décennies. Le dernier cas recensé date d’ailleurs de cette année lorsqu’un habitant proche de l’aéroport d’Heathrow a été arrosé d’excréments alors qu’il se détendait dans son jardin. Une nouvelle plutôt insolite rapportée par la BBC.

avion
© Depositphotos

À lire aussi : Des voleurs siphonnent par erreur le contenu des toilettes à la place de l’essence d’un bus touristique  

Un habitant du Berkshire éclaboussé par des excréments d’avion en juillet 2021

C’est au cours d’un conseil municipal que cet incident particulièrement désagréable a été dévoilé au grand jour. Pendant cette réunion, un électeur s’est dit victime d’une chute de déchets humains en provenance d’un avion. La victime, mais aussi ses parasols et son jardin situé dans la localité du Berkshire, à l’ouest de Londres, a été couverte d’excréments.

Même si l’expérience a été épouvantable pour cet homme, il s’est résolu à ne pas demander un dédommagement auprès de son assurance.

Largage des eaux usées : un accident rarissime, mais pas impossible

En temps normal, les déchets organiques des toilettes d’un avion sont stockés dans des compartiments étanches de l’appareil. Ce n’est qu’une fois au sol que les équipes spécialisées se chargent de sa vidange. Le problème survient généralement lorsqu’il y a un dysfonctionnement au niveau des joints qui assurent cette étanchéité.

Habituellement, ce ne sont que quelques gouttelettes qui s’échappent et s’évaporent dans l’air. Mais lorsque la brèche est suffisamment large, la décompression provoque la fuite d’une grande quantité d’excréments. Le changement d’altitude des avions aux abords des aéroports, responsable d’une variation de pression, est l’une des causes de la dégradation des joints. Statistiquement, on parle d’un cas sur plusieurs centaines de millions.

Intérieur des toilettes d'un avion
© Depositphotos

La glace bleue : la crainte des habitants proches des aéroports

En fonction de l’altitude, les déchets délestés accidentellement peuvent se présenter sous forme liquide, comme ce fut le cas pour l’habitant du Berkshire. Ce type d’incident a également gâché la fête d’une famille américaine habitant en Pennsylvanie en 2015.

Publication sur Twitter de Brad Sattin
© Twitter / @BradSattin

Le plus grand danger d’une fuite du circuit fermé des sanitaires d’un avion est la chute de la « glace bleue ». Ainsi nommé par les experts de l’aéronautique, ce phénomène résulte de la congélation des fuites.

En s’échappant petit à petit du système d’évacuation en circuit fermé endommagé, les excréments combinés au liquide désinfectant gèlent sous l’action du froid en altitude. En s’accumulant, cette masse peut se détacher à cause de la vitesse.

Une habitante de la localité de Sagar, en Inde, a d’ailleurs été blessée à l’épaule par la chute d’un bloc de déjections congelées selon The Times of India. Cette femme de 60 ans a été frappée par un gros morceau qui a ricoché sur une terrasse. 

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur