Couple

Quel est l’âge idéal pour se marier?

Un couple de mariés
Il existerait bien un âge idéal pour s'unir devant le maire ! Source : Depositphotos.

Vous envisagez de vous marier ? Peut-être vaut-il mieux attendre quelques années encore... Ou bien peut-être est-ce le bon moment ! Selon une étude, il existerait bien un âge idéal pour se dire "oui".

à découvrir

En France, le nombre de mariages demeure historiquement bas. Peut-être est-ce à cause de la peur du divorce ? Quoi qu’il en soit, les couples semblent de moins en moins enclins à se passer la bague au doigt.

Si vous hésitez à vous marier, ou si au contraire vous vous apprêtez à passer devant le maire, sachez qu’il existerait un âge idéal pour se dire « oui » !

Se marier entre 25 et 31 ans permettrait d’échapper au divorce

Selon une étude de l’Institut des Études Familiales Américaines, se marier à l’âge de 31 ans serait gage de bonheur conjugal éternel. Trente et un printemps serait donc l’âge idéal pour se passer la bague au doigt. Mais rassurez-vous, la fourchette est tout de même plus grande, puisque selon cette même étude : se dire « oui » entre 25 et 31 ans vous offre toutes les chances d’échapper à un divorce.

Selon les chercheurs, il ne faudrait en tout cas pas s’unir avant 25 ans . La raison ? Avant 25 ans, nous serions trop immatures et nous manquerions d’expérience amoureuse. A contrario, passés 31 ans, nous serions en quelque sorte blasés et ne croirions plus en l’amour éternel.

Bien évidemment, il ne s’agit là que d’une étude. Vous pouvez tout à fait vous être mariés à 20 ans et filer le parfait amour, comme vous unir à 30 ans et finir par divorcer quelques années après… Le grand Amour se moque bien des statistiques !

Près de 45 % des mariages finissent par un divorce en France

En France, près d’un mariage sur deux finit en divorce. Ainsi, environ 45 % des couples mariés finissent par se séparer avec les années. Selon l’INSEE ( Institut national des statistiques et des études économiques) , les femmes divorcées ont en moyenne 44 ans et les hommes, 42 ans. La fameuse « crise de la quarantaine » serait donc un passage délicat pour les couples mariés.

Autre statistique : les femmes demandent plus le divorce que les hommes (dans deux séparations sur trois). L’explication viendrait du fait que les femmes parviendraient plus à verbaliser leurs envies, comme celles concernant le renouveau de leur vie amoureuse.

Autre donnée intéressante : les couples ne divorcent pas plus à Paris qu’en Province. Bien que la capitale demeure en tête du nombre de divorces, elle est rejointe par d’autres départements comme les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes et l’Hérault.

Pour résumer, si vous vous mariez entre 25 et 31 ans et que vous résidez en Bretagne (région possédant un taux de divorce plus faible), alors votre couple à toutes les chances de demeurer uni des années durant !


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web