Conso

Saint-Malo : les Bretons se ruent sur les haltères avant le reconfinement !

Un homme avec un haltère.
Les Bretons sont décidément sportifs ! Crédits : image d'illustrations.

A Saint-Malo (Ile-et-Vilaine), l'annonce du reconfinement a entraîné une ruée dans les magasins de sport comme Decathlon. Résultat : il n'y a plus d'haltères en stock !

à découvrir

L’annonce du premier confinement en France avait provoqué des pénuries dans les supermarchés. Plusieurs produits s’étaient rapidement retrouvés en rupture de stock. Parmi les plus demandés : les pâtes et les rouleaux de papier toilette.

Cette fois-ci, c’est un tout autre produit qui a été plébiscité avant le reconfinement : les haltères.

Decathlon et Intersport en manque d’haltères

Les sportifs semblent donc avoir tiré les leçons du premier confinement. Dès l’annonce du reconfinement général, ils se sont rués dans les magasins de sport. Dans l’agglomération de Saint-Malo, les principales enseignes se sont rapidement retrouvées en rupture de stock.

Les Bretons addicts de musculation se sont précipités pour acheter de quoi se défouler pendant cette quarantaine. Résultat : les rayons fitness ont été dévalisés et de nombreux clients sont repartis bredouilles. Même les grandes enseignes, comme Decathlon et Intersport, se sont retrouvées en rupture de stock.

Reconfinement : comment garder la forme à domicile ?

Le confinement qui a débuté ce vendredi 30 octobre s’annonce vraisemblablement musclé à Saint-Malo. Les habitants, qui ne pourront plus se rendre dans les salles de sport, ont donc prévu de se muscler à domicile. Ils ont bien raison ! Il est en effet recommandé de conserver une activité physique.

Il est ainsi essentiel de se dépenser au minimum 15 minutes par jour. Les experts préconisent même 30 minutes d’exercice physique quotidien pour un adulte. Bien entendu, ces trente minutes peuvent être fractionnées en plusieurs activités. Vous pouvez par exemple réaliser une séance de sport de 10 minutes le matin, puis de 20 minutes en soirée ; ou inversement.

A chacun de trouver son rythme et ses exercices, l’important étant d‘éviter la fonte musculaire pendant le confinement.


Signaler une erreur