Conso

La shrinkflation : 13 entreprises qui n’hésitent pas à tromper le consommateur

la shrinkflation pratiquée par Doritos
La marque de chips Doritos vend un paquet plus cher, pourtant il contient la même quantité de chips que les autres...

Certaines entreprises n'hésitent pas à pratiquer la shrinkflation (ou réduflation), une pratique commerciale qui consiste à diminuer la quantité ou la qualité d'un produit, tout en maintenant ou augmentant son prix. De grands groupes l'utilisent aux dépens des consommateurs. Quelques clients observateurs finissent toutefois par s'en apercevoir !

1. Pringles : plusieurs consommateurs s’aperçoivent dès 2016 d’une réduction de la taille des chips et de leur boîte. Le prix n’a pas changé…

des paquets de chips Pringles
DR

2. Un internaute, William Knight, retrouve une barre Mars datant de 1996 et la compare à une barre actuelle : Mars a bien diminué la quantité, mais le prix de ses barres à plus que doublé.

des barres Mars
DR

3. Coca-Cola : depuis 2014, la bouteille de 2 litres ne fait plus que 1,75 litre. Le prix est toujours le même…

des bouteilles de Coca Cola
DR

4. Pyrex : plusieurs consommateurs ont remarqué que les plats réputés pour leur résistance cassaient lorsqu’ils étaient trop chauds. Le fabricant aurait choisi un ingrédient moins cher pour renforcer le verre contre la casse, mais pas contre les chocs thermiques.

des plats en verre Pyrex
DR

5. En 2016, Toblerone a ajouté plus d’espace entre les crans de ses barres de manière à réduire de 10 % la quantité de chocolat. En 2018, l’entreprise est finalement revenue à son ancien design, mais le prix de la barre a augmenté.

des barres Toblerone
DR

6. Twix : en 2012, la compagnie Mars Inc, qui fabrique les produits Twix, annonce le plafonnement de toutes ses barres de chocolat à 250 calories. Désormais, les barres Twix sont réduites d’environ 14 % par rapport aux anciennes barres.

des barres Twix
DR

7. Doritos : en 2019, un internaute remarque que le sac « Bigger Bag, More To Share » contient la même quantité de chips que le paquet normal…

des chips Doritos
DR

8. Le papier W.C. est aussi touché par la shrinkflation : plusieurs fabricants ont diminué la longueur de leurs rouleaux d’environ 1,3 cm, mais le prix est le même.

des rouleaux de papier toilette
DR

9. Tropicana : le taille des bouteilles « Format Familial » a semble-t-il diminué de 9 % depuis 2017, mais le prix n’a pas baissé.

des bouteilles de jus d'orange Tropicana
DR

10. Plusieurs marques de céréales ont diminué la profondeur de leurs boîtes, de façon à donner l’illusion d’une même quantité de céréales. Pourtant, la quantité a bien baissé, sauf le prix.

des paquets de céréales
DR

11. Powerade : il semblerait que les bouteilles de 946 ml soient désormais de 828 ml, pour un même prix.

des bouteilles Powerade
DR

12. La marque Lay’s aussi pratique la réduflation : les sacs de chips aromatisées contiennent 269,3 g de produits, contre 283,5 g pour les sacs de chips ordinaires. Pourtant, le prix est le même.

des paquets de chips Lay's
DR

13. Les vêtements en coton comme les t-shirts ne sont pas épargnés par la shrinkflation. Beaucoup sont désormais composés de tissus synthétiques moins chers que le coton, pour un prix qui ne baisse pas pour autant.

un teeshirt en coton
DR

Signaler une erreur