Animaux

Les internautes scandalisés par cette femme qui dépense 45 euros par mois en bouteille d’eau pour son bouledogue « diva »


Henri, un bouledogue français au caractère exigeant refuse de changer ses habitudes. Sa propriétaire Lizzi Pallister est ainsi obligée de céder à ses moindres caprices. Le petit chien ne boit notamment que l’eau en bouteille. De ce fait, elle débourse chaque mois pas moins de 45 euros.

On dit souvent que le chien est le meilleur ami de l’homme. Il est vrai que c’est un animal fidèle, attachant et parfois aux multiples talents. Certains sont dotés d’une intelligence nettement supérieure à la moyenne. Ils peuvent d’ailleurs l’utiliser à leur avantage. C’est apparemment le cas ce bouledogue français prénommé Henry. Après son adoption quand il avait cinq mois, le petit chiot est devenu un membre à part entière de la famille britannique. Tout laisse à penser qu’il est bien conscient que Lizzi Pallister et le reste de la tribu tiennent beaucoup à lui.

Dès son plus jeune âge, Henry affichait déjà un caractère bien trempé. Il est hors de question pour cet animal de compagnie de laisser tomber ses petites habitudes. Il peut se montrer intransigeant lorsque ses maîtres refusent de céder à ses caprices. De ce fait, sa propriétaire Lizzi doit notamment acheter des packs d’eau chaque mois pour satisfaire son besoin. Mensuellement, elle dépense pas moins de 45€ en bouteille plastique.

Henri et sa bouteille d'eau
Henri et sa bouteille d’eau – ©tiktok /@lizzilouisepallister

À lire aussi : Espagne: 5 euros la bouteille d'eau, 4,50 euros le café,... un touriste partage l'addition bien trop chère d'un bar

Un caprice qui revient cher

Installée à Exeter en Angleterre, la jeune femme de 29 ans vit avec son compagnon, leur fille et Henri. Tout porte à croire que l’animal exige les mêmes traitements que leur enfant de deux ans. Il se comporte en effet comme un bébé. « Je n’ai jamais rencontré un chien comme Henry auparavant. Il doit être le centre de l’attention, il est à 100 % une diva », déclare Lizzi au micro de Mirror.

Parmi ses caprices, le petit chien exige sa bouteille quotidienne, car il est hors de question pour lui de boire l’eau potable de la ville. « Chaque matin, quand je pose son bol d’eau du robinet sur le sol, il donne un coup de coude puis s’assoit en me regardant comme pour me dire : Bien essayé, où est ma bouteille », confie sa maîtresse. La mère de famille doit d’ailleurs l’ouvrir devant lui.

Il va sans dire qu’il s’agit d’un caprice à satisfaire à tout prix. En effet, Lizzi doit débourser au moins 45 euros chaque mois. « Je consomme 2 packs de 12 chaque semaine, cela coûte environ 11 euros hebdomadairement. Je dois faire des courses pour la famille et lui acheter en plus ses bouteilles d’eau », confie la propriétaire d’Henri. Sur TikTok, elle a partagé la vidéo dans laquelle son chien refuse la gamelle d’eau. En l’espace de quelques heures, sa publication a cumulé des millions de vues.

Henri est une vraie « diva »

Scandalisés, certains internautes ont pointé du doigt le comportement des maîtres d’Henry. Des populations souffrent en effet du manque d’eau potable. Malgré ce fléau dans les pays pauvres, cette famille britannique a cédé à cette exigence de leur animal de compagnie. Ce n’est d’ailleurs pas le seul caprice du bouledogue français. Bien que sa propriétaire lui ait acheté un lit douillet, il refuse de dormir seul. Le petit chien préfère de loin être au chaud avec le reste de la tribu. Par ailleurs, il est hors de question pour lui de monter les escaliers ou encore de faire des promenades trop longues. Henri peut se montrer grincheux quand il n’a pas ce qu’il veut.

Signaler une erreur