Actu

Victorine : Un suspect reconnaît les faits en garde à vue

Victorine Dartois sur la photo de l'avis de recherche
Victorine avait été retrouvée sans vie dans un ruisseau de Villefontaine le 28 septembre
1 Partage

Un homme de 25 ans a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Victorine Dartois. L’individu aurait reconnu les faits.

à découvrir

Selon le journal Le Monde, un suspect a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Victorine. Le visage de cette jeune fille de 18 ans avait fait le tour de l’hexagone après la diffusion d’un avis de recherche massivement partagé. Victorine Dartois était portée disparue depuis la soirée du 26 septembre. L’appel à témoins sera partagé près de 50.000 fois sur Facebook. Mais la jeune femme sera malheureusement retrouvée sans vie deux jours plus tard dans un étang. 

URGENT ! MA PETITE SŒUR A DISPARU ! Cette jolie jeune fille de 18 ans qui est ma petite sœur a disparu… Elle était…

Publiée par Romane Dartois sur Dimanche 27 septembre 2020

Un suspect serait passé aux aveux

L’affaire de cette disparition pourrait bien connaître son épilogue prochainement. Un homme de 25 ans a été interpellé ce mardi 13 octobre, soit près de trois semaines après les faits. Le GIGN a procédé à son arrestation dans le quartier des Fougères, où vivait la jeune femme. Le Groupe d’intervention de la Gendarmerie a été appelé car le suspect était potentiellement armé. Pendant son interrogatoire, une perquisition a été réalisée au domicile de ce père de famille de 25 ans. 

« Le suspect n’est pas un proche de la victime » — selon Me Kelly Monteiro, l’avocate de la famille victime 

BFM TV

Un père de famille marié 

Ce mercredi 14 octobre, le parquet de Grenoble annonce que la garde à vue ce père de famille marié « domicilié sur la même commune que celle de la victime » est prolongée de 24 heures. 

Il s’agit d’un gérant d’une société de transport « connu des services de la gendarmerie et de la justice pour différents délits de droit commun » selon Boris Buffau, procureur de la République adjoint du la ville de Grenoble. Il pourrait être présenté dès jeudi 15 octobre aux juges d’instruction. Pour l’heure, l’individu est entendu par les enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie de Grenoble.

Une enquête de plus de trois semaines a conduit à cette interpellation. Pas moins de 47 enquêteurs ont entendu 130 témoins et pris contact avec plus de 660 personnes pour tenter d’identifier l’auteur de cet acte. 

Un drame qui a secoué l’opinion publique 

Dans cette petite ville de l’Isère, à Villefontaine, Victorine n’avait plus donné de signes de vie depuis une après-midi shopping entre amis. Sur le trajet du retour, elle indique pourtant à sa famille attendre le bus pour rentrer à domicile. Son corps sera retrouvé à proximité de la zone de son dernier appel le 28 septembre. 


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web