Actualités

Une gynécologue a partagé les raisons pour lesquelles ses patientes ont demandé un avortement

Montage : ipnoze

La gouverneure de l’Alabama a signé une loi très restrictive sur l’avortement. L’IVG est seulement autorisé si la grossesse constitue une grave menace pour la santé. Cette gynécologue n’est pas d’accord. D’après elle, toutes les raisons sont valables. Elle a publié l’histoire de ses patientes afin de le prouver.

Il y a quelques mois, la gouverneure républicaine de l’État d’Alabama,  Kay Ivey, a signé une loi très restrictive sur l’avortement. Elle est seulement autorisée en cas d’énormes risques pour la santé. Les réactions contre cette nouvelle réglementation se sont alors multipliées. Plusieurs femmes de différentes nationalités ont exprimé leur opposition. Après 17 ans d’expérience, cette gynécologue a eu de nombreuses patientes. D’après elle, les raisons de recourir à une IVG sont nombreuses, et elles sont toutes valables.

Une peine d’emprisonnement à vie pour les médecins qui enfreignent cette loi

Plusieurs femmes et organisations pensent que cette loi bafoue tout simplement le droits des femmes. Dans sa configuration actuelle, il est strictement interdit de recourir à l’IVG, même en cas de viol ou d’inceste. Pour dissuader les médecins, les rédacteurs ont prévu une peine très lourde : 99 ans d’emprisonnement ou une perpétuité.  

Les spécialistes qui enfreignent cette loi risque une peine très lourde : 99 ans d’emprisonnement ou à perpétuité. Credits : Facebook

Parmi les différentes réactions sur les réseaux sociaux, la publication effectuée par cette praticienne sur le site Scarry Mommy est vraiment poignante.  

 « Je suis gynécologue depuis presque 17 ans. Et je voudrais t’inviter à venir dans ma salle d’examen juste un instant pour que tu écoutes les histoires de femme que j’ai entendues. Écoute attentivement ce qu’on me dit derrière des portes closes et puis fous le camp. Toi et tes décisions concernant sa vie n’avez pas d’affaire-là».

Les femmes avortent pour leur bien-être

Les témoignages sont nombreux, les différentes classes d’âge sont concernées, une adolescente de 13 ans…une femme de 48 ans. Certaines sont malades tandis que d’autres vivent dans la misère. La gynécologue affirme sa position : « Vous n’avez pas besoin d’une raison quelconque. » 

Les raisons de l’avortement sons toutes valables. Credits : Facebook

Les internautes ont massivement réagi à cette publication, elle est devenue virale.

Au sujet de l'auteur : Les Crieurs Du Web

Ce compte auteur est composé de journalistes et de rédacteurs indépendants et expérimentés possédant une expertise dans les domaines suivants : actu people, divertissements, buzz et lifestyle.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.