Actualités

Messi, Ronaldo, Mbappé… Des graphismes complètement ratés sur « eFootball 2022 », les twittos se déchaînent


Dans la lignée du célèbre jeu vidéo Pro Evolution Soccer (PES), Konami a lancé eFootball 2022 pour tenter de concurrencer la série des FIFA. Bien que l’éditeur japonais ait opéré quelques changements qui pourraient bien séduire sa fanbase, les graphismes laissent à désirer. Du coup, les internautes ont exprimé leur agacement sur Twitter.

Disponible depuis le 30 septembre 2021, la version simplifiée du jeu eFootball 2022 a apporté son lot de nouveautés. La firme nipponne a en effet opté pour un mode online sur base d’un free-to-play. Autrement dit, la plateforme est gratuite, mais les utilisateurs doivent sortir leur portefeuille pour débloquer l’intégralité du jeu.

Bien que les anciens adeptes de PES ne rechignent pas à acheter les contenus additionnels, ils espéraient à ce que le nouveau jeu eFootball 2022 répond à leurs attentes. Voilà une exigence à laquelle Konami a lamentablement échoué. La raison ? L’éditeur japonais semble avoir réalisé un travail bâclé compte tenu de la qualité des images. Plus précisément, la société s’est complètement dans les modélisations des joueurs.

À lire aussi : "A gerber" : une candidate de Koh-Lanta dénonce la proposition indécente d'un footballeur

Une expérience décevante sur eFootball 2022

Fort de son succès acquis ces dernières années, Konami espère enfin détrôner la redoutable licence américaine d’Electronic Arts, FIFA. Ainsi, l’éditeur japonais a lancé eFootball 2022. A l’instar du modèle de Fortnite, la version simplifiée ne comprend qu’une toute petite partie du jeu.

Les anciens adeptes de PES assistent ainsi à un changement sans précédent dans la manière de jouer à ce célèbre jeu de football. Fini l’époque où il était possible d’obtenir l’intégralité à 70 € sur les consoles PlayStation et Xbox. Désormais, Konami propose des packs payants pour des contenus additionnels.

Toutes les mises à jour sont également accessibles via un abonnement. A titre d’information, seules neuf équipes sont disponibles dans la version simplifiée. En ce sens, les fans s’attendaient à être émerveillés en découvrant ce nouveau jeu supposé rivaliser avec FIFA 22. Malheureusement, l’expérience était pour le moins décevante à cause des modélisations ratées des footballeurs.

Un très mauvais départ pour Konami

Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé ou encore Messi sont méconnaissables dans cette version de base d’eFootball 2022. Pourtant, ces stars du ballon rond sont des ambassadeurs du jeu. Sans surprise, les internautes ont donc réagi à cette bourde monumentale de Konami. Il faut dire que l’éditeur japonais s’est ridiculisé et les twittos n’ont pas mâché leurs mots.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur