Actualités

Libéré de prison pour “santé fragile”, Patrick Balkany filmé en train de danser pour la fête la musique

Filmé en train de danser pour la fête la musique, Patrick Balkany a pourtant été libéré de prison pour "santé fragile".
Patrick Balkany, sorti de prison pour "santé fragile", danse le soir de la fête la musique. Source : captures d'écran Twitter.

Il y a quatre mois, l’ancien maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, sortait de prison pour “soucis de santé”. Lui qui se disait alors très fatigué a pourtant été filmé à Levallois-Perret, ce 21 juin 2020, en train de danser à l’occasion de la fête de la musique. Des images qui font le tour des réseaux sociaux en déclenchant indignation et moqueries.

Les images ont de quoi faire jaser sur les réseaux sociaux. Patrick Balkany, libéré de prison il y a quelques mois à peine en raison de “soucis de santé”, semble aller beaucoup mieux. Alors que son épouse Isabelle Balkany n’avait pas hésité à assurer que son mari avait « failli mourir » en prison, ce dernier a visiblement retrouvé la forme.

Patrick Balkany, qui selon sa femme avait fait un « infarctus du myocarde » dans sa cellule, a été filmé ce dimanche 21 juin 2020. Sur les images, l’ancien maire de Levallois-Perret, condamné pour fraudes fiscales, enchaîne les pas de danse sous les encouragements des badauds, ravis.

Sorti de prison à cause de son état de santé, Patrick Balkany enchaîne les pas de danse pour fêter l’été

En février 2020, l’ex-maire de Levallois-Perret sortait de prison après avoir été condamné pour fraude fiscale et déchu de son mandat. La raison invoquée étant son état de santé, jugé « difficilement compatible avec la détention ».

Pour prendre cette décision, la cour s’était appuyée sur une expertise médicale alarmante. Patrick Balkany était alors libéré, tout en restant visé par un contrôle judiciaire léger. Aucune caution n’avait été demandée pour libérer le mari d’Isabelle Balkany, elle aussi condamnée dans ce dossier de fraude fiscale et de blanchiment d’argent.

Quelques semaines après cette sortie de prison ultra-médiatisée, Patrick Balkany semble avoir retrouvé toutes ses capacités physiques ! Tout sourire, lunettes sur le nez, pull rose et mocassins, le mari d’Isabelle Balkany se lance dans une danse rythmée. Il est alors filmé par plusieurs habitants de Levallois-Perret, mais aussi son épouse.

Plusieurs vidéos montrant Patrick Balkany danser le soir de la fête de la musique apparaissent alors sur Twitter. Les internautes sont partagés entre indignation, amusement et malaise. Il faut dire que cette petite danse improvisée dans les rues de Levallois-Perret a de quoi surprendre. Pourtant, Patrick Balkany est un habitué de la provocation, tout comme son épouse Isabelle.

Isabelle Balkany tient des propos racistes envers son employé asiatique surnommé “grain de riz”

Suite à la condamnation des époux Balkany au début de l’année, une séquence filmée en 2002 a refait surface. Il s’agit d’un extrait du magazine d’enquête 90 minutes, diffusé à nouveau par LCP le jeudi 6 février 2020.

La séquence, pour le moins gênante, est surréaliste. On voit Isabelle Balkany, alors adjointe au maire de Levallois-Perret, donner des ordres à un employé cambodgien. L’épouse de Patrick Balkany appelle plusieurs fois ce dernier “grain de riz”, un surnom qu’elle affirme être affectueux.

Il a un nom pas possible. Alors d’abord on l’a baptisé Maurice mais on trouvait pas ça drôle, et un jour, je l’ai baptisé ‘grain de riz’ et toute la mairie l’appelle ainsi. Mais ‘grain de riz’ on l’adore, il est extra’,

explique Isabelle Balkany à la caméra.

L’employé, préposé à la gestion du courrier de la mairie, était également assistant personnel d’Isabelle Balkany. “Grain de riz”, comme l’appelait cette dernière, allait même jusqu’à devoir lui faire des massages.

Des images scandaleuses qui n’ont aucunement gêné Isabelle Balkany lorsqu’elles ont refait surface. Celle-ci était alors bien trop occupée à multiplier les déclarations larmoyantes au sujet des conditions d’incarcération de son époux Patrick.

Au sujet de l'auteur : Cécile

Après une licence d'histoire de l'art, je me suis orientée vers le journalisme et la rédaction Web. J'ai à cœur de transmettre aux lecteurs une information claire et vérifiée, quel que soit le sujet traité.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.