fbpx
Actualités

La boulette ! Jacques Legros contraint de s’excuser suite à une gaffe en direct pendant le 13h de TF1

TF1

Jacques Legros, remplaçant estival sur TF1, commet une erreur en direct. Découvrez comment il gère ce moment avec professionnalisme et sincérité face à ses fidèles téléspectateurs!

Nous sommes en plein cœur de l’été. Les journées sont longues et chaudes. À cette période, Jacques Legros, avec sa familiarité coutumière, a repris son rôle à la présentation du journal de 13 heures de TF1.

Le 24 juillet s’est avéré être une journée particulière. Ce jour-là, Jacques Legros a eu l’opportunité unique d’interviewer Emmanuel Macron. Il ne l’a pas fait seul, Nathanaël de Rincquesen était à ses côtés, apportant une dimension supplémentaire à l’interview.

Le jour d’après, Jacques Legros a soufflé ses 72 bougies. Pour marquer cet anniversaire, ce remplaçant dévoué de Marie-Sophie Lacarrau a fait une pause. Il a regardé en arrière. Il a revisité les moments marquants de sa carrière avant son arrivée sur le plateau de télévision. Ce fut un moment de réflexion et d’appréciation pour lui.

Une bourde Inattendue

Cependant, le vendredi 28 juillet, un incident s’est produit lors du journal télévisé. Jacques Legros, lors de son introduction d’un reportage, a commis une erreur. Il a déclaré que le reportage avait été tourné en Vendée. Mais, la carte diffusée avant le début du reportage montrait un autre département : la Loire-Atlantique. Les téléspectateurs ont rapidement repéré cet écart.

Dans son introduction, Jacques avait décrit un camping en Vendée. Un lieu unique où les touristes cherchant des vacances atypiques pouvaient résider. Il a détaillé comment les vacanciers logeaient dans des avions authentiques, des rames de tramway et des wagons de train, tous réaménagés pour un confort optimal.

À lire aussi : Marie-Sophie Lacarrau (JT 13h) : Un départ programmé sur TF1

Rectification et Mea Culpa

Une fois averti de son erreur, Jacques Legros a immédiatement réagi. À la fin du reportage, le journaliste de 72 ans a rectifié son erreur. Il a admis, avec un sourire sur le visage, qu’il avait commis une erreur. Il a confirmé que Saint-Michel-Chef-Chef était en Loire-Atlantique, et non en Vendée, comme il l’avait initialement mentionné.

Les téléspectateurs, avec leur bienveillance habituelle, ont rapidement pardonné cette méprise à Jacques Legros. Même au cœur de l’été, le journal télévisé de TF1 continue de maintenir une audience forte. D’après les chiffres de Médiamétrie, l’édition du midi du jeudi 27 juillet a rassemblé en moyenne 4,39 millions de téléspectateurs, démontrant la popularité constante de ce rendez-vous d’information.

À lire aussi : Marie-Sophie Lacarrau : les téléspectateurs veulent la remplacer après l’annonce de son départ du JT de 13h de TF1

Au sujet de l'auteur : Les Crieurs Du Web

Ce compte auteur est composé de journalistes et de rédacteurs indépendants et expérimentés possédant une expertise dans les domaines suivants : actu people, divertissements, buzz et lifestyle.