fbpx
Actualités

Déconfinement : enfin une date de réouverture pour Disneyland Paris !

date réouverture Disneyland Paris
- Image : © Bunzellisa de Pixabay

C’est désormais officiel : le parc Disneyland Paris entamera sa réouverture progressive au mois de juillet ! Mais avec plusieurs restrictions imposées par la crise sanitaire, évidemment.

Le célèbre parc d’attractions parisien a annoncé sa réouverture ce lundi 22 juin sur Twitter. Ainsi, Disneyland recommencera à accueillir du public à partir du mercredi 15 juillet 2020 ! La bonne nouvelle tant attendue par les millions de fidèles est désormais officielle.

Libération après 4 mois de confinement

« Nous sommes tous ravis d’être sur le point de rouvrir Disneyland Paris ces prochaines semaines », s’est réjouie Natacha Rafalski, dans un communiqué dont le lien apparaît sur le Tweet.

« Créer la magie signifie encore plus pour nous aujourd’hui, alors que nous saluons la résilience de nos équipes, l’enthousiasme de nos visiteurs et de nos fans, et l’élan positif des nombreuses réouvertures dans l’industrie du tourisme en Europe. »

Natacha Rafalski, présidente de Disneyland Paris dans un communiqué

Toutefois, cette réouverture sera progressive et soumise à de nouvelles normes sanitaires. Ainsi, le Parc Disneyland, le Parc Walt Disney Studios et le Disney Village seront accessibles à cette date. En outre, la direction a d’ores et déjà donné des précisions concernant les mesures sanitaires applicables.

À lire aussi : Disneyland Paris : elle allaite son bébé en public, la sécurité intervient

Fréquentation restreinte

Il va sans dire que la situation inédite actuelle contraint les espaces recevant du public à se réorganiser complètement.

Aussi, Disneyland ne pourra pas accueillir autant de visiteurs que les années précédentes à cette même période (10 millions en 2018). Et pour se conformer aux réglementations en vigueur, le parc limitera et régulera les affluences. Le communiqué évoque notamment un nouveau système de réservation en ligne, de manière à contrôler le nombre de visiteurs par jour.

De ce fait, l’accès se fera uniquement sur réservation à l’avance, qu’il s’agisse d’une visite journalière ou d’un séjour. Et anticipant les longues files devant les attractions, le parc est contraint de suspendre temporairement les billets FASTPASS.

Mesures d’hygiène et de sécurité renforcées

Par ailleurs, Disneyland Paris s’est engagé à prendre des précautions d’hygiène strictes et à déployer les moyens humains et matériels qui s’imposent pour les faire respecter.

Cela se traduit entre autres par l’installation d’environ 2000 stations de gel hydroalcoolique (entrée et sortie des attractions). Et le parc procéderait actuellement au marquage de 20 000 kilomètres d’allées pour signifier les distances de sécurité. En outre, le port du masque est obligatoire à l’intérieur du parc, à partir de 12 ans. Cette mesure règle concerne également le personnel du parc.

Et afin de limiter le contact entre les individus, les rencontres et pauses-selfie avec les mascottes de Disneyland seront interdits. Néanmoins, ces derniers continueront d’animer le parc à divers endroits. Il faudra en effet attendre de meilleures conditions sanitaires globales pour que les parades et autres spectacles nocturnes reprennent.

Nouvelles réglementations également dans les hôtels

Lors de la réouverture le mercredi 15 juillet, le Disney’s Newport Bay Club seul, pourra accueillir des résidents.

Concernant les autres Hôtels et Resorts Disney, ils rouvriront quelques quelques semaines plus tard, comme l’explique le communiqué. Ainsi, Le Disney’s Hotel Cheyenne rouvrira le 20 juillet. Le Disney’s Hotel Santa Fe sera accessible à partir du 3 août. Et le Disneyland Hôtel rouvrira le 7 septembre. Mais, Le Disney’s Sequoia Lodge et le Disney’s Davy Crockett Ranch, resteront fermés tout l’été.

Notez que le port du masque obligatoire s’applique aux parties communes de ces infrastructures hôtelières. Et il faut impérativement être issus d’une même famille pour pouvoir emprunter les ascenseurs ensemble. Enfin, le nettoyage des parties privées sera d’autant plus rigoureux, avec un accès restreints pour les employés, tant que les chambres sont occupées.

Enfin, les services à table à volonté deviendront la norme pour la restauration. Le parc réduira également les capacités d’accueil des piscines et salles de sport.

À lire aussi : Cyril Hanouna se fait expulser de Disneyland Paris !

Au sujet de l'auteur : Ony R.

Spécialisée en rédaction web, j'exerce mon métier depuis maintenant 12 ans. Mes principales qualités : créative, agile et rigoureuse.