fbpx
Actualités

Anne-Claire Coudray sans soutien-gorge au JT de TF1 : la séquence refait surface et crée la polémique, la journaliste s’explique enfin !


Retour sur le choix de garde-robe d'Anne-Claire Coudray en cuir, qui a fait tourner les têtes et provoqué des débats animés.

Anne-Claire Coudray, figure emblématique du JT de TF1, fait régulièrement l’objet de commentaires élogieux pour son talent indéniable à l’antenne. Cependant, au-delà de ses compétences journalistiques, c’est son sens du style qui fait également le buzz. Les choix vestimentaires de la présentatrice captivent l’attention et deviennent souvent sujets de conversation parmi les fidèles du journal. En particulier, une robe moulante en cuir portée lors d’une édition a déclenché une vague de réactions sur les plateformes sociales.

Anne-Claire Coudray s’exprime au sujet de sa tenue en cuir ajustée

Dix ans se sont écoulés depuis que l’épisode a capté l’attention en 2013, et pourtant, il continue de faire des vagues sur internet. Le 11 mai, ce moment notable a refait surface. Anne-Claire Coudray, dans un entretien révélateur avec Buzz TV Orange-TV Magazine, a revisité cette période marquante de sa carrière. Sa célèbre robe moulante, choisie sans soutien-gorge, avait alors créé un buzz considérable.

À lire aussi : Anne-Claire Coudray : la vérité enfin révélée sur sa robe moulante qui montrait tout au JT de TF1

« La séduction n’a rien à faire sur un plateau de télévision »

« Le choix de tenue était inapproprié, et je tiens à préciser qu’il n’était pas question de stratégie de communication », a fermement déclaré la présentatrice. Elle a ensuite insisté : « Je suis convaincue que la séduction n’a pas sa place dans un studio de journal télévisé. Mon erreur s’est jouée sur le tissu de la robe et je regrette sincèrement cet écart. Choisir sa garde-robe est aussi une forme de respect envers son public. »

La prise de position d’une journaliste concernant l’incident controversé. 

Anne-Claire Coudray a récemment évoqué les nombreuses réactions suscitées par l’incident à l’antenne, soulignant l’attention minutieuse du public. « L’audience est extrêmement vigilante », a-t-elle souligné. Bien que ce chapitre paraisse définitivement terminé pour Anne-Claire Coudray, la réapparition du sujet dans les médias a déclenché l’ire d’une de ses collègues journalistes.

« C’est un choix personnel propre à chacune d’entre nous »

La journaliste Virginie Sainsily, visage connu des chaînes L’Équipe et Amazon Prime, n’a pas mâché ses mots. À travers ses plateformes sociales, elle a clairement fait part de son indignation. « L’absence de soutien-gorge est une préférence personnelle pour moi, motivée par le confort et l’inutilité que j’y trouve », a-t-elle vigoureusement déclaré.

Elle a ensuite affirmé : « Il s’agit d’une décision individuelle et nous ne devons pas nous sentir mal à l’aise à ce sujet, encore moins nous justifier. »

L’appui considérable de la communauté en ligne.

La journaliste a tranché avec conviction : « Un simple téton apparent semble vous importuner, cela révèle davantage votre propre perspective et état d’esprit. Il est grand temps de cesser de nous sexualiser. » Cet appel à la désexualisation a résonné avec force sur Twitter, ralliant de nombreux partisans.

Un utilisateur du réseau a commenté sur le cas d’Anne-Claire Coudray : « Elle n’aurait pas dû se justifier, chacun est libre de son apparence. » Un autre a exprimé sa lassitude : « Nous sommes en 2023 et le débat persiste », témoignant ainsi de son exaspération face à la situation.

La clarification du designer de la robe

Jean-Claude Jitrois, le créateur de mode, est intervenu dans le débat autour de l’incident vestimentaire. Invité de l’émission « L’instant de Luxe », il a exprimé sa surprise quant à l’incident, affirmant ne pas avoir anticipé que sa tenue révèlerait autant. Il a précisé que la journaliste n’avait formulé aucune demande spécifique à cet égard. Sa méthode de travail, empreinte d’autorité, ne laisse pas de place à l’incertitude : « Je mène la danse ! Si une création ne convient pas, elle ne sera pas portée. Je suis catégorique », a-t-il affirmé avec force.

Un style vestimentaire désormais plus traditionnel

Dans une déclaration rapportée par Paris Match, Anne-Claire Coudray a marqué une préférence pour des tenues plus classiques, privilégiant les jeans et les hauts simples. Cette approche, selon elle, garantit de ne pas détourner l’attention des téléspectateurs vers sa garde-robe, mais de la maintenir sur les informations présentées.

À lire aussi : En pleine réforme des retraites, cette séquence de Caméra Café refait surface et devient virale !

Au sujet de l'auteur : Les Crieurs Du Web

Ce compte auteur est composé de journalistes et de rédacteurs indépendants et expérimentés possédant une expertise dans les domaines suivants : actu people, divertissements, buzz et lifestyle.