fbpx
Actualités

Affaire Sihem : le dernier message inquiétant qu’elle a envoyé à son employeur

Affaire Sihem
© Capture TF1

Déjà plus d'une semaine que l'affaire Sihem fait la une des médias. L'équipe de "Sept à Huit" s'est penchée sur ce dossier et s'est entretenue avec l'employeur de la malheureuse jeune femme. Ce dernier a fait des révélations choquantes sur la supposée relation entre Sihem et le suspect.

Sihem a été portée disparue dans la nuit du 25 au 26 janvier 2023. Quelques jours plus tard, elle a été retrouvé et Mahfoud Hansali, le principal suspect dans cette affaire, a avoué. L’homme de 39 ans a notamment affirmé qu’il avait entretenu une relation amoureuse avec la victime.

La version des faits du suspect que l’employeur conteste

Lors de son interrogatoire, Mahfoud Hasanli avait dit qu’il y aurait eu une idylle entre lui et Sihem. Il avait raconté que la jeune femme était venue à sa rencontre le soir de sa disparition. Une « dispute liée à la relation amoureuse » aurait éclaté ce soir-là, comme l’a indiqué la procureure de Nîmes, Cécile Gensac.

En tout cas, rien n’est encore sûr concernant cette soi-disant relation entre Sihem et le suspect. D’ailleurs, Lounès, l’employeur de la victime semble convaincu du contraire. « Complètement faux. Ça je peux vous le garantir à 1000% », a-t-il déclaré dans « Sept à Huit ». Selon Lounès, s’il y avait eu quelque chose entre les deux, ils l’auraient sûrement remarqué. D’autant plus que Sihem passe presque tout son temps avec ses collègues de travail. La femme ne rentrait jamais seule chez elle une fois son service terminé. Il y avait toujours quelqu’un pour la raccompagner.

Le dernier message de Sihem à son employeur

Aujourd’hui encore, l’employeur de Sihem se demande pourquoi la jeune femme a rejoint Mahfoud cette nuit-là. Il faut savoir que le soir même, quelques instants avant le drame, elle avait parlé à Lounès du suspect en lui envoyant un message. Sihem avait informé son employeur par téléphone que Mahfoud était venu la chercher en voiture. Un appel qui a été rapidement coupé, comme l’a raconté Lounès.

Peu de temps après, l’employeur de Sihem avait reçu un message plutôt inquiétant de sa part. « Elle m’a dit : ´J’y vais, je monte dans la voiture. S’il m’arrive quelque chose, c’est Mahfoud », a-t-il raconté. La jeune femme avait également demandé cette nuit-là à son employeur de prévenir son frère si elle ne donnait plus de nouvelles. Et c’est malheureusement ce qui s’est passé. Sihem a disparu et on l’a retrouvée in*rte que quelques jours plus tard. Malgré son envie d’aider la jeune femme à ce moment-là, Lounès n’a rien pu faire car il n’avait pas reçu la localisation de sa collaboratrice.

Un passé chargé de dél*ts

Lounès n’est pas le seul à s’être confié sur l’affaire Sihem. Une vielle amie de Mahfoud Hansali s’est également exprimée sur le sujet dans « Sept à Huit ». Elle a donné plus de détails sur le principal suspect. Mahfoud Hansali, selon son témoignage, a sombré dans la dél*nquance dès son plus jeune âge.

À l’école, par exemple, il subtilisait des objets qui appartenaient à son professeur. En grandissant, il a continué « mais maladroitement », comme l’a raconté cette vielle amie. En pillant une enseigne à l’époque, Mahfoud Hansali a fait tomber sa carte d’identité. Le trentenaire avait également tenté de « cambr*oler des maisons du village » à un certain moment. « Il n’a pas arrêté de commettre des dél*ts de plus en plus graves », a-t-elle ajouté.

Notons que le suspect, décrit par son amie d’enfance comme un homme instable, avait déjà été derrière les barreaux il y a quelques années. Il avait déjà fait l’objet de 13 condamn*tions. Il avait passé 9 ans en pris*n.

Au sujet de l'auteur : Daniel Laurent

Rédacteur web depuis 2019, je suis passionné par les infos qui font le buzz (potins, faits divers, divertissement, insolite, humour,...). Spécialisé dans l'actualité people, j'ai rejoint l'équipe des Crieurs du Web pour tenir les lecteurs informés des dernières nouvelles.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.