Voyage

Un passeport sanitaire obligatoire pour se rendre en Espagne cet été ?

Valencia en Espagne
L'Espagne souhaite déployer le passeport vaccinal dès le mois de juin. Image d'illustration (Valencia, Espagne).

La semaine dernière, les autorités espagnoles ont annoncé la mise en place d'un passeport sanitaire dès le mois de juin. Ce certificat devrait permettre de faciliter la mobilité dans l'Union européenne. Sera-t-il obligatoire pour passer des vacances en Espagne ? On fait le point.

Le sujet a été évoqué jeudi 15 avril en conférence de presse, par Silvia Calzón, secrétaire d’État à la Santé, et Alfredo González, secrétaire général à la santé numérique. Le document, étudié également au niveau européen, devrait être mis en place dès le mois de juin par l’Espagne.

Une attestation vaccinale non obligatoire, mais conseillée

Avec ce passeport vert, l’Espagne espère retrouver son économie touristique prospère. Hors crise sanitaire, rapporte France Bleu, la période estivale représente près de 13 % du PIB du pays. Il n’est donc pas question de refouler à la frontière les touristes non munis de ce document. Toutefois, ce passeport permettra aux vacanciers de pénétrer bien plus facilement dans le pays.

Être doté d’un passeport vaccinal évitera ainsi de présenter aux frontières un test PCR négatif de moins de 72 heures. Les éventuelles quarantaines avant de pouvoir circuler librement seront également évitées, précise L’Indépendant.

Gratuit, ce passeport sanitaire devrait être fourni via un QR Code, lequel renverra à une application permettant de générer une attestation. L’utilisateur pourra la présenter en version numérique ou l’imprimer sur papier. Celle-ci contiendra trois informations :

  • Les informations sur le vaccin éventuellement reçu par le détenteur.
  • Les indications concernant un test PCR négatif récent.
  • Le détendeur a-t-il contracté le virus ? A ce sujet, l’Espagne considère qu’une personne ayant été malade est immunisée entre le 11e jour après un test positif et les six mois suivants. Ainsi, pour séjourner au mois de juillet dans le pays, il ne faudra pas avoir contracté le virus avant la fin du mois de décembre.

A noter que ce passeport sanitaire devra être délivré par les autorités du pays d’origine du vacancier. En France, un QR code permettant de générer une telle attestation devrait bientôt être accessible via l’application TousAntiCovid.

Cudillero en Espagne
Être doté d’un passeport sanitaire permettra d’éviter des restrictions lourdes lors du passage des frontières. Image d’illustration (Cudillero, Espagne).

Quels pays accepteront les touristes vaccinés dès cet été ?

Si la vaccination ne devrait donc pas être obligatoire pour voyager en pays étranger cet été, elle permettrait de faciliter le passage des frontières en évitant des restrictions lourdes. Plusieurs pays ont ainsi fait savoir leur volonté d’accueillir des touristes vaccinés durant la période estivale. Le Figaro en dresse la liste (non exhaustive et sous réserve de modifications liées à l’évolution de la crise sanitaire) :

  • La Croatie
  • L’archipel de Madère (Portugal)
  • L’Espagne
  • La Grèce
  • Malte
  • L’Islande
  • Israël
  • La Géorgie
  • Les Seychelles

Signaler une erreur