Videos

Il teste le collier anti-aboiement de son chien et le regrette aussitôt (vidéo)


Steve Yendle, un quinquagénaire qui vit à Newport (Angleterre), a voulu tester le collier anti-aboiement acheté pour son chien. Une expérience filmée que l'Anglais a aussitôt regrettée !

Steve Yendle n’en pouvait plus des aboiements de son chien, Tilley. L’agent de sécurité a donc eu l’idée d’acheter un collier anti-aboiement pour le contraindre à stopper ses jappements. Mais avant de le passer au cou de son fidèle compagnon, le Britannique de 59 ans a entrepris de le tester.

Un collier anti-aboiement réglé au maximum

Sous les yeux de son épouse Sandra qui filme la scène, Steve Yendle enfile autour de son cou le collier anti-aboiement. Pour que son test soit le plus concluant possible, l’homme laisse son ami Paul régler le dispositif au maximum. Ce dernier sert le collier, puis imite un aboiement de chien. Quelques secondes plus tard, c’est la décharge !

Steve Yendle teste le collier anti-aboiement
Paul règle au maximum le collier anti-aboiement porté par Steve. Crédit : capture d’écran SWNS.

Steve Yendle ne s’attendait visiblement pas à ressentir une telle décharge. Il pousse un cri en s’écroulant sur le canapé, tandis que son ami rigole. « Je voulais juste ressentir le choc, mais Paul l’a augmenté au maximum », a par la suite confié l’Anglais à Metro. « C’était affreux, je l’ai senti jusque dans mes orteils ». Après cette expérience, Steve Yendle a finalement décidé de ne pas équiper Tilley d’un collier anti-aboiement.

Signaler une erreur