Société

« Je vais venir te défoncer » : une enseignante menacée après avoir demandé à une élève de retirer son voile


Le frère d’une élève scolarisée dans un lycée parisien a violemment menacé une enseignante. La raison ? Cette dernière a demandé à l’étudiante d’ôter son voile.

Faut-il interdire le port du voile islamique dans l’espace public ? Actuellement, le débat fait rage et chacun défend bec et ongles son point de vue. Dans le milieu scolaire, la circulaire du 18 mai 2004 prime sur tout le reste. Il est stipulé que « les signes et tenues qui sont interdits sont ceux dont le port conduit à se faire immédiatement reconnaître par son appartenance religieuse », comme le rapporte nos confrères de LaDépêche.

Nul n’est censé ignorer la loi et cette circulaire s’applique à l’intérieur des écoles, des établissements et lors des activités pédagogiques extérieures. Oui, mais voilà, d’autre part, les convictions religieuses doivent aussi être respectées. A la suite d’une demande de sa professeure, une élève est restée ferme sur sa position lors d’une sortie scolaire. Elle n’a pas retiré son voile et sous la pression, elle a appelé sa famille. Ainsi, son frère est intervenu et il s’est montré particulièrement virulent dans ses propos.

Port du voile : une enseignante violemment menacée après avoir demandé à une élève de le retirer
© pixabay

Son frère menace d’agresser physiquement la professeure

Cet incident s’était déroulé au sein de la bibliothèque historique de la ville de Paris où les élèves du lycée Simone-Weil du IIIe arrondissement étaient le 16 septembre dernier. Tout porte à croire que l’enseignante voulait appliquer le règlement de l’établissement. C’est la raison pour laquelle elle a demandé à l’étudiante d’ôter son voile dans cet espace public.

L’adolescente s’y refusait. Du coup, l’étudiante a appelé son grand frère de 22 ans. Selon les informations relayées par Actu17, ce dernier aurait demandé à parler à l’enseignante. Il aurait ainsi proféré des menaces par téléphone à l’encontre de la professeure. « Je vais venir te défoncer, tu vas voir ce qu’il va t’arriver, j’arrive », aurait-il déclaré.

Image d'illustration
Image d’illustration – © Pexels

L’individu libéré sous contrôle judiciaire

L’auteur des menaces n’en est pas resté là. Apparemment, il voulait passer à l’acte. Le frère de l’élève concernée par la demande de l’enseignante a en effet été aperçu devant le lycée Simone-Weil. La police a ainsi procédé à son interpellation. Comme il fallait s’y attendre, l’individu a été placé en garde en vue.

Malgré la situation compliquée dans laquelle le grand frère s’est mis, il a réitéré ses menaces au poste de police. « Si quelqu’un touche ou demande à ma sœur d’enlever son voile dans la rue, je le t*e », a-t-il fait savoir, rapporte Le Figaro. Poursuivi pour outrage et menaces à personne chargée d’une mission de service public, le jeune homme a été placé sous contrôle judiciaire le 19 septembre dernier.

A l’évidence, il devra répondre de ses propos à l’encontre de l’enseignante devant la justice. Reste à savoir si l’étudiante concernée a fini par céder à la demande de son institutrice. Dans tous les cas, la question du port du voile islamique demeure un sujet plus que sensible en France.

Signaler une erreur