Société

Chirurgie des tétons : cette nouvelle tendance cartonne et inquiète les spécialistes


Influencées par les célébrités, les jeunes Américaines se ruent vers les cabinets spécialisés afin de se refaire les tétons. Les chirurgiens tirent la sonnette d’alarme.

Aujourd’hui, certaines personnes recourent à la chirurgie esthétique pour modifier une partie de leur corps : visage, fesses, poitrine, ventre…Même si l’acceptation de soi a le vent en poupe, les complexes ont la vie dure. Les jeunes filles envient la plastique parfaite de leurs idoles lorsque ces dernières portent des robes transparentes. La chirurgie des tétons cartonne ainsi aux États-Unis.

À lire aussi : Koh-Lanta 2020 : Alexandra révèle avoir fait une opération de chirurgie esthétique après l’aventure

Les tétons qui pointent, un fantasme absolu

Quand Rihanna, Emily Ratajkowski et Bella Hadid foulent les tapis rouges ou posent devant les photographes, elles arborent toujours des tenues mettant en valeur leur corps sublime. Comme elles négligent le sous-vêtement, une partie de leur anatomie attire les regards, leurs tétons pointent à travers leurs robes. Par ailleurs, leurs publications sur les réseaux sociaux renforcent le message.

Justement, leurs fans souhaitent obtenir cet effet. Au lieu d’utiliser des faux tétons, elles se rendent chez un chirurgien plasticien. L’opération consiste à réduire l’auréole des mamelons. Un spécialiste décrit la procédure : « on commence par découper un cercle de quatre centimètres environ autour du téton avant de resserrer l’ensemble en faisant une bourse. Au début, la cicatrice n’est pas très jolie. Il faut attendre deux mois pour que le résultat soit rond. »

Les spécialistes expriment leurs inquiétudes

Les journalistes de The Independant ont contacté Norman Rowe, un chirurgien plasticien de New York. Il confirme le rôle des stars dans le développement de ce complexe : « Mes patientes aussi veulent revêtir des robes transparentes, et cela les conduit à porter un regard plus critique sur leurs tétons. »

Ce sont surtout les jeunes femmes de moins de 25 ans qui sont intéressées par cette retouche. Le praticien a constaté une augmentation régulière de la demande au cours de ces dernières années. Cependant, les risques existent. Selon le Dr Sergio Alvarez, une injection de produits dans les tétons peut « boucher les conduits de lait ou ralentir l’apport sanguin au mamelon, ainsi que réduire les sensations. »

A bon entendeur.

Signaler une erreur