Publicité
Sciences

Covid-19 : 4000 volontaires recherchés pour tester la propagation du virus lors d’un concert géant

Ce grand concert test aura lieu le 12 août prochain, à Leipzig en Allemagne. Il s'agit d'une véritable expérience scientifique.

Un concert géant en Allemagne.
Les organisateurs cherchent encore près de 3 000 volontaires.
328 Partages

Publicité

En pleine pandémie de Covid-19, une expérience scientifique d’ampleur sera réalisée, en Allemagne. Le 22 août 2020, près de 4 000 volontaires prendront part à un grand évènement à Leipzig (dans l’Est du pays).

L’objectif est d’étudier la propagation du coronavirus au sein d’un rassemblement festif.

Près de 3 000 volontaires toujours recherchés pour le projet Restart-19

Alors que l’avenir des évènements culturels est suspendu à l’évolution du Covid-19, des chercheurs veulent réaliser un test inédit. Le but de l’expérience, baptisée Restart-19, est d’évaluer la propagation du virus.

Près de 4 000 spectateurs sont attendus le 22 août prochain, pour assister à un concert du chanteur allemand Tim Bendzko. L’évènement, financé par les Länder de Saxe et de Saxe-Anhalt, est encadré par des chercheurs de l’Université Martin-Luther-de-Halle-Wittemberg.

Le projet scientifique Restart-19 prendra la forme d'un grand concert.
Les participants pourront se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique.

Les scientifiques veulent « cartographier le comportement du spectateur de la façon la plus réaliste possible »,

rapporte le Guardian.

« Nous essayons de savoir s’il pourrait y avoir une voie intermédiaire entre l’ancienne et la nouvelle norme [les grands événements ne peuvent rassembler plus de 1000 personnes en Allemagne pendant la crise sanitaire, NDLR] qui permettrait aux organisateurs d’intégrer suffisamment de personnes dans une salle de concert pour ne pas essuyer de perte [financière] », précise Stefan Moritz, coordinateur de l’évènement.

Publicité

Du gel hydroalcoolique fluorescent pour évaluer la propagation du virus

Durant l’expérience, les participants porteront un équipement retraçant leurs contacts. Ces volontaires seront testés avant le début du concert et après. Du gel hydroalcoolique sera à leur disposition pour se désinfecter les mains. Ce gel sera fluorescent afin de permettre aux chercheurs d’évaluer les surfaces où le coronavirus se déposera.

Le test scientifique sera mené en suivant trois scénarii. Dans le premier cas, les 4 000 personnes feront la fête comme si le Covid-19 n’existait pas. Dans le deuxième scénario, les fêtards respecteront les gestes barrière. Dans le troisième cas, tous devront se tenir à 1m50 de distance.

Les résultats du projet Restart-19 seront dévoilés 4 à 6 semaines après la fin du concert. Les organisateurs sont toujours à la recherche de près de 3 000 volontaires. Pour prendre part à cette expérience scientifique, il faut être âgé de 18 à 59 ans et ne pas présenter de problèmes de santé.

Signaler une erreur

Poursuivez votre lecture:


Ailleurs sur le web