Savoir

Garder des bouteilles dans la voiture, une habitude qui peut vous coûter la vie !


Placer sa bouteille d’eau sous le siège conducteur. Un geste spontané et apparemment anodin, mais qui peut vous coûter la vie…

On parle de :

La conduite responsable ne se limite pas au respect du code de la route. Pour garantir la sécurité au volant et au pire, limiter la casse en cas d’accident, il faut aussi adopter les bons gestes de prévention et abandonner les moins bons.

Parmi les mauvaises habitudes à bannir, il y notamment le fait de garder des bouteilles sous les sièges. Peu de gens s’en doutent, mais cette action très courante peut en effet avoir des conséquences graves, voire fatales !

À lire aussi : Un cheval rend un hommage émouvant à son cavalier décédé lors d’un accident de la route

Un danger latent

Nous ne reviendrons pas sur les risques de dégâts matériels divers (explosion, combustion instantanée,etc.). Ce dont il est question ici, c’est le danger mortel encouru pendant la conduite ! Car une bouteille d’eau placée sous un siège peut facilement se retrouver au mauvais endroit, au plus mauvais moment.

C’est un fait, une bouteille posée au sol est amenée à rouler et se déplacer dans l’habitacle au gré des secousses, des coups de volant ou même du freinage. Le scénario à éviter à tout prix étant qu’elle finisse sous les pédales.

Vous comprenez alors que cela vous empêchera de reprendre le contrôle du véhicule face à un obstacle ou un danger imminent.

Tout peut basculer en une fraction de seconde

En Malaisie par exemple, la page gouvernementale Polis Daerah Pendang affiliée aux forces de police, a effectué cette mise en garde :

« Beaucoup de gens ont pour habitude de garder des bouteilles d’eau soit en dessous du siège conducteur ou de celui du passager. Pourtant, ils devraient savoir qu’il s’agit d’une pratique, de toute évidence, dangereuse. Car il suffit que vous perdiez le contrôle de votre véhicule pendant un court laps de temps pour que la bouteille (peu importe si elle fait 250ml ou 1.5 litre) se retrouve derrière votre accélérateur ou pédale de frein.

Si jamais une telle chose venait à se produire, le fait d’appuyer ne vous sera d’aucune aide puisqu’il vous faudra exercer énormément de pression avant de pouvoir débloquer la pédale. »

Le site explique en outre que même si l’automobiliste parvenait à dégager la bouteille, les chances de s’en sortir indemne sont infimes. Pour cause, il aura forcément détourné son attention de la route. Or, une fraction de seconde de déconcentration suffit à provoquer un accident.

Utilisez les emplacements dédiés

Ainsi, pour écarter le danger, il existe une astuce toute bête : utiliser simplement les porte-bouteilles intégrés à la voiture. Si les fabricants automobiles les ont mis-là ce n’est certainement pas « pour faire joli ». La plupart des véhicules en sont équipées.

De plus, il faut savoir que ces emplacements se destinent aussi aux bouteilles, autant qu’aux gobelets et autres cannettes. Il est donc temps de les utiliser de la bonne manière ! D’autant plus qu’il en va de votre sécurité et celle de vos passagers.

Et si vraiment votre auto ne dispose pas de compartiment à bouteille, il suffit d’en installer un. On en trouve de toutes sortes dans le commerce. Peu importe que vous choisissiez la pochette à accrocher au dos des sièges ou un modèle rigide à clipper. Du moment que la bouteille est immobilisée au bon endroit.

Rappel des règles de base d’une conduite responsable

  • Respectez scrupuleusement la signalisation routière et les règles de priorités (aucun prétexte ne peut justifier qu’on brûle un feu rouge)
  • Évitez de rouler en sens interdit. En plus d’enfreindre la loi, vous mettriez en danger vous-mêmes et les autres usagers de la route
  • Utilisez votre clignotant convenablement, à savoir plusieurs mètres avant de changer de direction ou de voie. Faites-le à chaque fois !
  • Évitez les dépassements dangereux (sur une bande continue, dans un virage ou lorsqu’une voiture arrive en face)
  • Respectez aussi les passages réservés aux piétons. Ces derniers sont également des usagers de la route, au même titre que les automobilistes.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur