Savoir

Coronavirus : Un médecin explique combien de temps peut survivre le virus sur les vêtements et donne des conseils de lavage


Combien de temps de Covid-19 reste-t-il sur les tissus ? A quel degrés laver nos vêtements ? Des questions assez fréquentes ces dernières heures.

De nombreuses personnes se posent la question de savoir combien de temps peut survivre le virus sur les vêtements ou encore à quel degrés laver les vêtements? Et bien, nous allons essayer d’y répondre.

À lire aussi : Combien de temps le Coronavirus peut-il survivre sur votre écran de smartphone ?

Des études encore floues

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé récemment qu’il était difficile de donner un ordre d’idée précis sur la longévité du virus sur n’importe quel matière. La fourchette moyenne s’étend de quelques heures à plusieurs jours : « Nous continuons à en savoir plus sur le coronavirus jour après jour, il n’y a actuellement pas assez de recherches pour dire avec certitude combien de temps le coronavirus vivra sur les vêtements. »

Pour éviter la propagation, les experts recommandent d’enlever les vêtements « d’extérieur » dès que l’on passe le pas de la porte, et conseillent de les mettre immédiatement à la machine. Autre recommandation intéressante : ne pas oublier de nettoyer les paniers à linge en essuyant l’intérieur et l’extérieur avec une lingette désinfectante.

Un lavage à partir de 56 degrés

D’après plusieurs études, le virus devrait mourir : « à partir d’une exposition à 56 degrés pendant vingt à trente minutes ou à 65 degrés pendant cinq à dix minutes« . L’étude précise également que mettre ses affaires au congélateur ou au micro-ondes est inefficace : « Des virus ont perduré des centaines de milliers d’années en étant gelés« .

Résultat de recherche d'images pour "linge lavage coronavirus"
@pleine vie

De son côté, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a recommandé de « laver les vêtements à la température de l’eau la plus élevée possible et les détergents normaux devraient être suffisants pour minimiser les risques et s’assurer qu’ils sont complètements secs.« 

Signaler une erreur