Santé

Si votre teint de peau vire au rouge lorsque vous buvez de l’alcool, vous devriez arrêter


Il y a plusieurs raisons

Tout le monde le sait, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Bien que les conséquences néfastes de l’alcool ne soient visibles qu’après quelques années, certains signes peuvent néanmoins apparaitre sur le court terme. Comme le démontre cette étude sud-coréenne, les personnes qui rougissent après avoir bu un ou deux verres souffriraient d’hypertension.

À lire aussi : 6 choses qui arrivent lorsque vous diminuez votre consommation d’alcool

L’organisme prend plus de temps à assimiler l’alcool

L’étude s’est portée sur 1 763 hommes. Les chercheurs ont constaté que les personnes qui rougissent après avoir bu de l’alcool constituent un terrain favorable à l’hypertension. La raison ? L’assimilation de l’alcool par l’organisme prend plus de temps. Le foie traite normalement 95% de l’alcool. Pourtant, environ 20% se retrouve encore dans son sang.

D’après le Dr Jong Sung Kim : « le risque d’hypertension augmente de manière significative quand ces personnes dont la peau devient rouge buvaient plus de 4 verres par semaine. En revanche, celles qui n’avaient pas ce problème de rougeur sont plus résistantes. Le risque d’hypertension n’augmente qu’après 8 verres par semaines ».

A titre d’information, une personne normale a besoin de 90 minutes pour assimiler un verre d’alcool. Si par exemple, le sujet boit jusqu’à 10 verres, il lui faudra au moins 14 heures de traitement. Et le plus impressionnant, il n’existe aucun médicament ou méthode pour accélérer le processus.

La consommation d’alcool n’est pas recommandée

L’hypertension artérielle est une maladie chronique caractérisée par une trop forte pression du sang. À défaut de soins, elle peut provoquer de graves complications telles que la crise cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux AVC. La consommation d’alcool n’est pas recommandée pour les personnes hypertendues à cause de l’acétaldéhyde, une toxine présente dans les boissons alcoolisées. Cette substance ralentit le renouvellement du sang et elle serait également cancérigène.

Signaler une erreur