Santé

Reconfinement strict dès la semaine prochaine ? Des mesures plus lourdes envisagées

Jean Castex
Jean Castex pourrait prochainement annoncer un « reconfinement strict ». Crédits : BFM.
14 Partages

Ce jeudi 07 janvier, Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures sanitaires. Pour certains experts, elles ne seraient que les prémisses d'un reconfinement strict. Explications.

à découvrir

Le Premier ministre l’a fait savoir hier soir, le gouvernement a décidé de prolonger la majorité des restrictions en place jusque fin janvier. Pour l’heure, peu de choses semblent changer dans le plan gouvernemental de lutte contre le virus. « La situation sanitaire n’est pas revenue à la normale », a souligné Jean Castex.

Un reconfinement déclaré « au milieu de la semaine prochaine »

« Toutes les activités et tous les équipements aujourd’hui fermés le resteront encore jusqu’à la fin de ce mois », a précisé le Premier ministre au sujet des cinémas, théâtres, salles de spectacles, évènements sportifs, etc. « Nous avions fixé un point de revoyure début janvier (…) la situation sanitaire ne nous permet aucune évolution », a-t-il souligné. Pour plusieurs spécialistes, la situation serait même en train de se dégrader. A tel point qu’un reconfinement strict serait envisagé.

Alors que plusieurs pays d’Europe se reconfinent et durcissent leurs mesures sanitaires, la France va-t-elle prendre le même chemin ? Pour Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, le pays ne pourra pas y échapper. Un avis partagé également par Axel Kahn, généticien et président de la Ligue contre le cancer. Tous les deux évoquent la possibilité d’un reconfinement dès la semaine prochaine, si la situation ne s’arrange pas.

Mercredi 06 janvier, Jean-François Delfraissy était invité sur France 2. « Au milieu de la semaine prochaine, cela sera peut-être le moment de discuter de mesures plus lourdes pour éviter une extension de l’épidémie », a-t-il fait savoir. Nous sommes « dans une situation un peu intermédiaire, mais on arrive à des chiffres qui sont préoccupants », a également souligné ce spécialiste.

Les écoles fermées dès la fin du mois de janvier ?

Pour le président du Conseil scientifique, la situation critique que nous connaissons aujourd’hui est due à l’arrivée d’un nouveau variant du virus en France.

Pour prendre la décision d’un reconfinement, le gouvernement va devoir surveiller trois marqueurs. « Le nombre de nouvelles contaminations, le nombre d’hospitalisations et le pourcentage d’infectés dans la population âgée », explique Jean-François Delfraissy.

L’objectif d’un reconfinement serait d’empêcher le variant du virus de faire des ravages parmi les plus fragiles, en attendant de vacciner un maximum de personnes. Pour le généticien Axel Kahn, invité sur Radio classique le 06 janvier, l’arrivée du nouveau variant en France est préoccupante. Cette version du virus étant « très infectieuse », l’expert craint un « confinement extrêmement dur, à l’image du premier ». Il est ainsi probable que les écoles ferment leurs portes dès la fin du mois de janvier, prévient-il.

Signaler une erreur