Santé

Mettre nos enfants devant les écrans le matin cause des troubles du langage : « À 18 mois, il ne nous reconnaissait pas »

De nombreux troubles apparaissent chez les jeunes enfants

Vous y penserez demain matin quand il faudra préparer les petits. Les mettre devant la télévision à peine réveillé n’est pas bon pour eux. Les écrans peuvent causer des troubles du langage et un retard du développement. Explications.

à découvrir

Les écrans ne sont pas bons pour la santé ni pour nous, adultes, encore moins pour nos enfants. Selon une étude publiée par Santé Publique France, les mettre devant un écran dès le matin freine leur développement intellectuel. Et oui, pas de discussion et, surtout, six fois plus de chance de voir apparaître des troubles du langage.

Pas d’écrans avant 3 ans

Les spécialistes recommandent d’ailleurs d’éviter tous les écrans avant 3 ans. C’est à cette période que le langage se forme et que des compétences essentielles à la vie s’apprennent. Ce que semblent ignorer de nombreux parents pour qui les écrans sont une manière de s’enrichir. Or, c’est l’envers qui se passe, comme avec le petit Souaïl, 3 ans et demi, et incapable de formuler une phrase.

« On le mettait sur la tablette pour l’occuper si je faisais le ménage ou la cuisine », explique sa maman Neïma. « On pensait que c’était bien, qu’il allait apprendre des choses. Après, il réclamait, il réclamait. À 18 mois, j’ai vu qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Il ne parlait pas, il ne répondait pas à son prénom, il était dans sa bulle et ne disait pas papa ou maman ».

La maman prend rendez-vous chez une orthophoniste qui lui fait se rendre compte de la situation. « Là il regarde sa maman sans avoir peur. Il y a encore peut-être trois ou quatre mois, il n’en était pas du tout là. C’est comme un poison, quand on l’enlève ça va mieux », explique Elsa Job-Pigeard.

La règle du 3-6-9-12

Ce genre de trouble est, malheureusement, de plus en plus fréquent chez les jeunes enfants. Les écrans les épuisent et ralentissent leur développement, pouvant causer de nombreuses difficultés. Lire, écrire, compter devient de plus en plus difficile pour eux, puisqu’ils ne s’entraînent pas naturellement.

Les spécialistes tentent d’inculquer la règle du 3-6-9-12. Pas de télé avant 3 ans, pas de console avant 6 ans, pas d’Internet avec 9 ans et pas de réseaux sociaux avant 12 ans. Une règle qui, si elle est suivie, permet à l’enfant de grandir et de se développer de la meilleure des manières.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web