Santé

Faire le ménage serait aussi nocif que fumer 20 cigarettes par jour pendant 10 ans

Faire le ménage est dangereux pour la santé.
Mieux vaut privilégier les produits ménagers naturels, que l'on fabrique soi-même.
1 Partage

D'après une vaste étude européenne menée sur 6 230 personnes pendant 20 ans, faire le ménage s'avère très nocif pour la santé. Explications.

à découvrir

S’exposer aux produits ménagers est très dangereux pour notre organisme et particulièrement nos poumons. Tel est le constat alarmant dressé par une étude européenne.

Comme le rapporte la revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, les effets sur le long terme de l’utilisation de produits d’entretien sont comparables à ceux provoqués par le tabac.

Faire le ménage reviendrait à fumer 20 cigarettes par jour pendant 10 ans

L’étude a duré 20 ans. Deux décennies pendant lesquelles les chercheurs se sont intéressés aux fonctions respiratoires de milliers de volontaires, âgés en moyenne de 34 ans.

Les scientifiques, qui souhaitaient observer les effets au long terme des produits d’entretien sur l’organisme humain, sont parvenus à des conclusions inquiétantes.

Les chercheurs ont pu constater au fil du temps une diminution de la capacité respiratoire des personnes faisant régulièrement le ménage.

« Le volume expiratoire maximal par seconde (VEMS), ou volume d’air expiré pendant la première seconde, a diminué de 3,6 millilitres par an plus rapidement chez les femmes qui faisaient du ménage à leur domicile, et de 3,9 ml par an plus rapidement chez les femmes qui travaillaient comme femmes de ménage »,

rapportent les auteurs de l’étude.

Une diminution que les scientifiques imputent à l’utilisation de produits chimiques « irritants pour les membranes muqueuses » et qui équivaut à celle dont souffrent les fumeurs réguliers.

Ainsi, l’étude souligne que ces produits, qui viennent « tapisser les voies respiratoires », entraînent « des changements persistants » plus ou moins égaux à ceux d’une personne ayant fumé 20 cigarettes pendant 10 ans.

Faire le ménage
Les produits ménagers chimiques sont pour la plupart toxiques.

Les hommes moins exposés aux produits ménagers que les femmes ?

La même étude révèle que ce phénomène d’insuffisance respiratoire n’est pas constaté chez les hommes, du moins pas aussi significativement. Les chercheurs expliquent que les hommes sont moins exposés aux produits ménagers.

Comme le souligne The Independent, les conclusions des scientifiques se trouvent également limitées par le fait que peu d’hommes faisant régulièrement le ménage ont pris part à l’étude.

Enfin, l’étude démontre note que les femmes qui déclarent faire le ménage régulièrement à la maison (12,3 %) ou au travail (13,7 %), souffrent plus d’asthme que celles qui ne font jamais le ménage (9,6 %).

Quelles solutions pour faire le ménage sans produits chimiques ?

Pour lutter contre ce phénomène inquiétant, mieux vaut faire le ménage avec des méthodes artisanales. Il faut en tout cas éviter d’employer des produits ménagers comprenant de l’ammoniaque ou de l’eau de Javel, qui sont toxiques pour les poumons.

Fabriquer soi-même ses produits d’entretien est également recommandé. Il est possible d’utiliser du citron, du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude ou encore du savon noir pour nettoyer sans danger votre intérieur. Des produits naturels qui ont prouvé leur efficacité et qui s’avèrent sans inoffensifs pour la santé.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web