Police et Justice

Laver votre voiture chez vous peut coûter cher : 450 € d’amende

57 Partages

Peu d'automobilistes le savent : laver sa voiture à domicile est interdit et puni par la loi. Pourtant, il s'agit d'une pratique banalisée. Explications. Découvrez dans la vidéo en haut de page.

En France, il est interdit de laver sa voiture chez soi. En cas de non-respect de la loi, le contrevenant s’expose à 450 euros d’amende.

Pourtant, de nombreux automobilistes continuent de laver leur véhicule devant chez eux.

Laver sa voiture devant son domicile : que dit exactement la loi ?

Si la pratique est courante, laver sa voiture devant chez soi est formellement interdit, comme le rappelle le site de la Matmut. D’après l’article 99-3 du Règlement sanitaire départemental, « le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, les berges, ports et quais ainsi que dans les parcs et jardins publics ».

Cette loi a pour objectif d’empêcher le déversement sur la voie publique d’eaux usées sans autorisation préalable. Des eaux sales qui sont susceptibles de contenir des résidus d’huiles et d’hydrocarbures pouvant polluer l’environnement en s’infiltrant dans le sol.

Laver sa voiture à domicile est interdit.
Il est formellement interdit de laver sa voiture chez soi.

Laver votre véhicule devant votre domicile est donc interdit et puni par la loi. En cas de non-respect, le contrevenant s’expose à de lourdes sanctions, à commencer par 450 € d’amende (selon l’article 7 du décret 2003-462).

Lavage auto : quelles solutions envisagées ?

Il est tout à fait possible de laver son véhicule sur la voie publique, sans pour autant enfreindre la loi. Pour cela, il est impératif d’opter pour un lavage à sec, ne nécessitant pas d’eau.

Le lavage à sec d’une voiture se fait à l’aide de produits plus écologiques, qui ne nécessitent pas d’émulsion ni de rinçage. Il n’y a alors aucun risque d’infiltration de produits toxiques dans les sols.

Autre solution : faire nettoyer sa voiture en station de lavage. Il s’agit alors d’un choix pratique, qui préserve l’environnement. En effet, un lavage en station est beaucoup moins gourmand en eau qu’un lavage « maison ». Les jets d’eau à haute pression utilisés par ce type de station n’utilisent que 50 à 60 litres par véhicule.

En outre, les stations de lavage sont dans l’obligation de filtrer les eaux usées qu’elles rejettent, afin de respecter les normes environnementales fixées.

Signaler une erreur