Police et Justice

Elisa Pilarski : mise en examen de son compagnon pour « homicide involontaire »

Elisa Pilarski, Curtis et Christophe Ellul.
L'affaire Elisa Pilarski connaît un tournant majeur avec la mise en examen de son compagnon. Crédits : DR / capture d'écran BFMTV.
2 Partages

Rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski, jeune femme enceinte dont le corps a été retrouvé en novembre 2019. Ce jeudi 4 mars 2021, son compagnon est mis en examen pour "homicide involontaire".

L’enquête sur l’affaire Elisa Pilarski prend un nouveau tournant. Son compagnon Christophe Ellul vient d’être mis en examen pour homicide involontaire, révèle BFMTV. L’homme est le propriétaire du chien Curtis, considéré comme le principal canidé impliqué dans le drame.

Le propriétaire de Curtis accusé d’avoir dissimulé les origines de son chien

Pour rappel, le corps de la jeune femme de 29 ans a été découvert dans une forêt de l’Aisne, fin 2019. Elisa, alors enceinte, promenait Curtis dans les bois. Ce jour-là, une partie de chasse à courre avait également lieu. Les enquêteurs s’étaient donc intéressés aux chiens de chasse qui y participaient.

Deux expertises rendues en novembre dernier ont finalement conclu à la seule incrimination de Curtis. Des traces de morsures concordantes avec la mâchoire de l’animal ont été retrouvées sur le corps de la victime. En outre, seul l’ADN de Curtis a été détecté sur Elisa. Le chien ne présentait d’ailleurs pas de traces de morsures d’autres canidés, notaient également les experts. Une conclusion qui disculpait les chiens de la chasse à courre.

En outre, les experts sont formels : Curtis est un American Pitbull Terrier et non un croisement issu d’un patterdale terrier et d’un lévrier whippet, comme le prétend son maître. L’American Pitbull Terrier, jugé trop instable, est interdit en France. Les expertises rapportent également le fait que l’animal a été élevé « au mordant », une technique d’apprentissage prohibée en France, car relevant de la maltraitance animale, rappelle Midi Libre.

Elisa Pilarski et Curtis
Elisa Pilarski et Curtis. Crédits : DR.

Christophe Ellul laissé libre, mais placé sous contrôle judiciaire

Des faits que Christophe Ellul a toujours réfutés. Pour le compagnon d’Elisa Pilarski, Curtis ne peut pas être à l’origine de sa disparition. En décembre 2020, Christophe Ellul avait organisé une conférence de presse pour clamer l’innocence de son chien.

Pour le parquet de Soissons, le compagnon d’Elisa a causé « involontairement » le drame. Le maître de Curtis a donc été mis en examen ce 4 mars 2021, une première dans cette affaire ultra-médiatisée. Placé sous contrôle judiciaire, Christophe Ellul a interdiction d’entrer en contact avec la famille d’Elisa Pilarski. « L’instruction va maintenant se poursuivre », a commenté le procureur de la République, Julien Morino-Ros.

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer