Police et Justice

38 € d’amende pour les vacanciers en maillot de bain à Arcachon : les internautes scandalisés


Face à la recrudescence des incivilités, la ville d'Arcachon se montre ferme. Du jet d'urine à l'abattage d'arbres non autorisés, des amendes sont désormais distribuées. De nombreux internautes dénoncent une « dictature », notamment en ce qui concerne l'interdiction du port du maillot de bain.

On parle de :

La station balnéaire d’Arcachon a décidé de lancer une vaste campagne contre les incivilités. Désormais, les vacanciers qui se baladent en maillot de bain dans les rues de la ville sont passibles d’une amende de 38 euros.

La mairie, qui entend lutter contre d’autres comportements irrespectueux, s’apprête à dresser des procès-verbaux pouvant aller jusqu’à 135 euros.

À lire aussi : Des vacanciers frappent un phoque à coups de bâtons et de pierres pour permettre à des enfants de jouer avec

Une amende souhaitée par les habitants d’Arcachon

C’est « à la demande des habitants d’Arcachon que cette campagne a vu le jour », fait savoir sur RTL.fr Paul Scapazzoni, conseiller municipal à Arcachon. « La police municipale est là pour informer, signaler puis seulement s’il y a récidive, là il peut y avoir une amende », précise le conseiller.

Une amende qui fait partie d’un arsenal de mesures adoptées par le maire de la ville. Yves Foulon souhaite ainsi lutter contre les incivilités grandissantes dans la station balnéaire.

A Arcachon, la période estivale est loin d’être calme. La ville, qui accueille en moyenne 100 000 visiteurs chaque été, est confrontée à « des incivilités nouvelles », rapporte son maire au micro de France 3.

Pourtant, l’annonce de ces amendes ne semblent pas convaincre une majorité d’internautes. Sur les réseaux sociaux, de nombreux habitants d’Arcachon laissent éclater leur colère.

« Bientôt le nikab pour éviter de provoquer », s’indigne une internaute

Depuis son annonce, la décision de l’édile d’Arcachon fait polémique. Plusieurs internautes font ainsi valoir leur droit de profiter tranquillement de leurs vacances. D’autres soulignent le fait que la police ferait mieux de s’occuper du bruit dans les rues, à 4 heures du matin.

« À Arcachon, si vous vous baladez en maillot, c’est 38 euros d’amende du jamais vu ! Fini la détente / prendre sa glace en maillot, bientôt le nikab pour éviter de provoquer (…) Stop à cette soumission, l’Occident se meurt, réveillez vous »,

écrit une internaute, furieuse.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur