People

La photo torride d’Agathe Auproux a rendu les fans euphoriques sur les réseaux sociaux !


En quête de vêtements stylés pour cet été ? Rien de plus facile. Immergez-vous sur les réseaux sociaux, Agathe Auproux sera peut-être votre guide idéal.

On parle de :

Nous avons l’habitude de prendre modèle sur les stars quand il s’agit de style vestimentaire. En effet, elles sont une véritable source d’inspiration pour ceux qui voudraient être au top tendance car c’est connu : les people ont bon goût. Les femmes particulièrement.

Nombreux d’entre nous suivent ces personnalités sur les réseaux sociaux, en quête de nouvelle tendance et de garde-robe. A l’exemple de la chroniqueuse Agathe Auproux, qui, depuis le confinement, a dépoussiéré sa garde-robe pour nous montrer plus d’une tenue qui a mis en exaltation ses abonnés.

À lire aussi : Agathe Auproux publie une photo d'elle petite fille : arriverez-vous à la reconnaître ?

Agathe Auproux et son legging/jogging

La chroniqueuse Agathe Auproux a publié une photo d’elle sur son compte Instagram, accompagné d’une légende alléchante. En effet, elle a montré qu’en mode confinement, elle dévoile son corps sur une tenue qui a charmé son public.

Cette fois, on la voit très sexy avec une robe ouvert au niveau de la poitrine, laissant apparaître une partie de son buste au plaisir de ses abonnés. La robe est assez longue et échancrée à l’avant, qui a permis à Agathe Auproux de nous dévoiler ainsi ses jambes.

Elle a aussi rajouté une épaisse ceinture blanche, mettant en valeur le haut ainsi que le bas de son corps.

Bien sûr, la photo était bien reçue par ses abonnés qui ont laissé des milliers de likes et de centaines de commentaires, faisant éloge à la beauté et au goût vestimentaire de la chroniqueuse. Les femmes étaient évidemment au rendez-vous, trouvant une source d’inspiration et d’astuces afin de porter au mieux les robes et les tenues qui ont été laissées au fin fond de leur garde-robe à cause du confinement.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur