Média

Mort de Line Renaud, Brigitte Bardot, Bernard Tapie, … RFI publie par erreur des nécrologies de célébrités vivantes


Plusieurs nécrologies de stars ont été publiées par erreur ce lundi 16 novembre sur le internet d’un média très sérieux : Radio France internationale.

On parle de :

À lire aussi : « Certains veulent supprimer Macron » : le président en danger d'après Bernard Tapie

Que s’est-il bien passé pour qu’une radio annonce autant morts à la suite ? Ce lundi, RFI publie une dizaine de nécrologies de grandes personnalités sur son site internet. C’est ainsi qu’est annoncée la mort de la reine Elizabeth II, Brigitte Bardot, Bernard Tapie, Pelé, Arlette Laguillier, Pierre Cardin, Bernard Kouchner, Jean-Paul Belmondo, Lionel Jospin, Edgar Morin, Laurent Fabius, Jean-Louis Trintignant, Line Renaud ou encore Bernadette Chirac

Un bug informatique 

À l’origine, l’erreur serait due à un problème technique, un bug informatique rapidement corrigé. Imaginez-vous la tête de ces personnalités en voyant publiée même par erreur, leur nécrologie sur internet. On dit d’ailleurs qu’il s’agirait même d’un fantasme de la part des célèbres de ce monde, savoir ce que les médias diront après leur mort. 

Comme Anne-Claire Coudray qui a récemment fait une énorme bourde en présentant le journal de TF1 récemment, les médias font parfois des erreurs.

D’abord publiées sur le site web de RFI, ces nécrologies ont ensuite été diffusées sur le compte Twitter du média avant d’être également reprises automatiquement par Google et d’autres sites internet. Quelques minutes plus tard après la gaffe, le média s’excuse sur Twitter

« Un problème technique a entraîné la publication de nombreuses nécrologies sur notre site. Nous sommes mobilisés pour rectifier ce bug majeur et présentons nos excuses aux personnes concernées» — RFI

Comme le souligne, la direction de l’antenne radiophonique, il s’agirait d’un dysfonctionnement provoqué par la migration d’un outil de publication des contenus. En tout cas, c’est trop tard pour retenir les rires des internautes face à une situation aussi cocasse.

La réaction des internautes 

Dans un premier temps, de nombreux internautes s’indignent que de telles nécrologies soient rédigées lorsqu’il s’agit de personnes vivantes. Mais c’est en réalité une pratique assez courante dans les rédactions, pour prendre de l’avance comme le confirme RFI :

« Comme dans tous les médias, nos journalistes préparent à l’avance des portraits de personnalités afin, si elles venaient à disparaître, de pouvoir proposer rapidement aux lecteurs toutes les informations à connaître sur leur parcours »

Dans un second temps, certains internautes ne se sont pas fait prier pour s’amuser d’une telle situation ce lundi 16 novembre.

Bernard Tapie annoncé mort pour la 3e fois

L’un d’entre eux est même coutumier du fait, le pauvre Bernard Tapie dont la nécrologie a déjà été publiée sur le site du Monde en 2019. Egalement, il a été annoncé mort en août 2020 par la chaîne L’Équipe. L’ancien propriétaire de l’Olympique de Marseille aujourd’hui âgé de 77 ans, se bat contre un double cancer de l’oesophage et de l’estomac. D’ailleurs, son fils Stéphane Tapie a vivement réagi sur les réseaux sociaux après cette énième annonce.

Signaler une erreur