Inspirant

Des bénévoles collectent des Legos et fabriquent des rampes d’accès pour les personnes en fauteuil roulant

Une rampe en Lego pour les fauteuils roulants.
Ces rampes en Lego permettent aux personnes en fauteuil roulant de franchir plus facilement des obstacles. Source : capture d'écran FranceInfo / Depositphotos.

Avec cette idée venue d'Allemagne, la délégation APF France handicap des Ardennes facilite la mobilité en fauteuil roulant.

à découvrir

Lorsque l’on doit se déplacer en fauteuil roulant, la route est semée d’embûches. Monter sur un trottoir s’avère compliqué, de même que pénétrer dans certains magasins ou encore prendre place dans un bus.

Pour aider concrètement les personnes en fauteuil roulant dans leur quotidien, une association construit des rampes en Lego. Une initiative citoyenne qui a tout pour plaire !

Des rampes en Lego pour faciliter les déplacements des personnes en fauteuil roulant

L’idée qui vient d’Allemagne a de quoi séduire. Repérée sur internet par une association des Ardennes, elle consiste à détourner un jeu d’enfant pour construire des rampes d’accès pratiques.

Le Lego, célèbre jouet, trouve donc une tout autre utilité. Les pièces inutilisées sont recyclées pour construire des rampes d’accès pour les fauteuils roulants.

La première rampe en Lego a été construite par une Allemande qui voulait améliorer le quotidien de son mari. Une initiative ingénieuse, reprise depuis par de nombreux particuliers et la délégation APF France handicap des Ardennes.

Une rampe en Lego nécessite en moyenne 1 600 briques

Les membres de l’association ardennaise rivalisent d’imagination pour construire des rampes d’accès pour les handicapés, pratiques et légères. Elles peuvent s’apposer à de nombreux endroits comme les entrées des boutiques, les rebords des trottoirs ou les marches trop élevées.

Une campagne a été lancée par l’APF Handicap France, afin de réunir un maximum de pièces de Lego pour mener à bien ce projet, baptisé Rampego.

La construction d’une seule rampe en Lego nécessitant généralement 1 600 briques, tous les dons sont bienvenus !

« Il n’y a que des Lego. Ils sont tous assemblés et collés. Il faut qu’ils soient entrecroisés d’une certaine façon pour éviter les cassures »,

explique Emmanuel Trussardi, de l’association APF France Handicap de Charleville-Mézières.

20 heures de travail ont été nécessaires aux bénévoles pour construire leur première rampe en Lego. L’association espère recevoir suffisamment de briques de Lego pour concevoir des rampes personnalisées.

« On peut faire des rampes sur mesure pour les établissements qui le souhaitent, partout où il y a des marches, c’est utile pour un magasin, une boulangerie, une pharmacie, ou une mairie et c’est esthétique aussi parce qu’on peut faire un dessin et un logo »,

détaille à France Bleu Champagne-Ardenne Emmanuelle Pascal, chargée de développement de l’association.

Alors si vous possédez des pièces de Lego inutilisées, n’hésitez pas à en faire don !


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web