Tranche de vie

Critiquée à l’école de son fils à cause de sa tenue, cette mère de famille reçoit une vague de soutien sur la Toile


A seulement 21 ans, cette mère de famille prénommée Charlie Hayes possède son style bien à elle. La jeune femme n’hésite d’ailleurs pas à afficher son look au quotidien, y compris à l’école de son fils, ce qui lui vaut inévitablement les critiques. En ce sens, elle a décidé de partager son histoire sur TikTok.

Force est de réitérer qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. Ainsi, une fois que l’on décide de s’affirmer, on s’expose. Au quotidien, il faut ainsi faire face au regard et au jugement des autres. Malheureusement, personne ne peut y échapper. Ce triste constat n’empêche cependant pas de montrer son désir profond d’originalité et d’authenticité. C’est le cas de cette mère de famille, et ce, malgré les diktats persistants de la société.

Il faut croire que la maman de Jasper a des goûts vestimentaires particuliers. Selon les informations rapportées par The Sun, Charlie Hayes est une grande adepte de la marque de mode Dolls Kill. En ce sens, certains pourraient la qualifier de « marginal ». N’en déplaise à ses haters, la mère de famille peut désormais compter sur le soutien de nombreux internautes. Certains ont laissé entendre qu’ils se trouvent dans des situations similaires à celle de la TikTokeuse tandis que d’autres ont tenu à saluer son courage.

@strawberry.monoxide

filmed this on my post block, thank u @Babie for buying I can’t wait to see u style it😭💕follow my IG strawberrymonoxide #uk #alt #fyp #foryou

♬ original sound – Charlie Hayes

À lire aussi : Une maman critiquée à cause de sa « tenue inappropriée », elle réplique !

Charlie Hayes couvert d’éloges sur TikTok

C’est un fait, le célèbre réseau social regorge d’histoires toutes plus originales, émouvantes et insolites les unes que les autres. Evidemment, celle de cette mère de famille vivant dans la petite ville de Canterbury, en Angleterre, en fait partie. A l’instar des autres parents, elle se déplace quotidiennement à l’école de son fils. Sa particularité ? Les tenues qu’elle porte. En effet, elle attire souvent l’attention à cause de son style vestimentaire.

Pendant un de ces jours, Charlie Hayes a porté une robe rose glamour avec des plumes. La mère de famille a également pris le temps de bien se maquiller avant d’emmener Jasper à l’école. Suivie par plus de 500 000 followers, la TikTokeuse s’est notamment filmée dans les rues de sa petite ville. Du coup, elle a reçu quelques messages désobligeants. Un internaute a notamment expliqué qu’elle ne pouvait pas s’habiller de cette manière pour aller dans l’établissement de son fils.

Nul doute que la jeune femme ne fait pas l’unanimité dans les rangs des internautes. A l’instar des autres stars du Web, elle n’a pas que des fans dans sa communauté. Néanmoins, nombreux sont ceux et celles qui ont témoigné de leur soutien à la mère de famille. Parmi les commentaires bienveillants, on peut lire par exemple :

« Si je voyais une maman habillée comme ça à l’école, je voudrais être amie avec elle »

« Vous vous habillez pour vous plaire pas pour plaire aux autres! (même si nous aimons les tenues aussi!)

Une autre internaute a évoqué son expérience. « (…) ils se tiennent tous en groupes me regardant de haut en bas (…) Littéralement comme des écoliers dans une cour de récréation », confie-t-elle. A l’évidence, nombreuses sont les personnes qui veulent se lier d’amitié avec Charlie Hayes. Ces retours positifs ont dû lui mettre du baume au cœur.

L’avis de son fils prime sur tout le reste

En jetant un coup d’œil à son feed TikTok, on s’aperçoit que cette jeune femme est pleine de vie. Bien qu’elle soit une grande adepte de mode, le bonheur de Jasper reste le plus important. Aucune mère ne souhaite mettre ses enfants dans des situations embarrassantes. Il va sans dire que Charlie Hayes en fait partie.

D’ailleurs, le petit garçon n’a pas tari d’éloges pour sa maman lorsqu’elle avait porté cette robe rose. Selon ses propos, elle ressemblait à une princesse. Du coup, elle a déclaré à ses followers :

« Aucune validation ne dépassera jamais celle de mon fils (…) C’est tout ce dont j’avais besoin pour la journée. Peu importe le nombre de compliments que je reçois, le nombre d’insultes que je reçois – rien de tout cela n’a d’importance »

Signaler une erreur