High-tech

Facebook va t’il vraiment devenir payant pour les utilisateurs d’iPhone ?

Facebook sur un iphone
Avec la dernière mise à jour proposée par Apple aux détenteurs d'un iPhone, Facebook voit son modèle économique mis à mal. Image d'illustration.

La dernière mise à jour d'iOS oblige Facebook à recueillir le consentement explicite de ses utilisateurs pour poursuivre son activité de pistage publicitaire. Un changement susceptible de mettre en péril le modèle économique du réseau social mondial. L'entreprise de Mark Zuckerberg prévient : Facebook pourrait bien devenir payant.

Fin avril 2021, Apple a déployé la version finale de la mise à jour iOS 14,5. Celle-ci contient une restriction majeure permettant de protéger les données personnelles : App Tracking Transparency.

iOS 14.5 déplaît fortement à Facebook

Cette dernière version de l’iOS d’Apple permet aux utilisateurs de Facebook détenant un iPhone d’accepter ou non de se faire pister par les annonceurs sur Facebook. En clair, une fois la mise à jour de l’iOS effectuée, le réseau social de Mark Zuckerberg n’aura d’autre choix que de recueillir le consentement explicite de ses utilisateurs pour utiliser leurs données personnelles à des fins publicitaires.

Ses données personnelles sont issues d’un pistage permettant à Facebook et Instagram de définir vos habitudes d’achat et vos préférences. Si l’utilisateur ne fournit pas explicitement son autorisation à l’application, c’est le modèle économique même de Facebook qui se retrouve en péril. Un changement qui selon le réseau social, concerne aussi de très nombreuses entreprises se servant de ces données pour vendre leurs produits.

un utilisateur de facebook sur iphone
La dernière version de l’iOS d’Apple contraint Facebook à recueillir le consentement explicite des utilisateurs pour le pistage publicitaire. Image d’illustration.

Facebook et Instagram demandent aux utilisateurs d’Iphone d’accepter de se faire pister

Facebook a donc choisi de riposter en prévenant ses utilisateurs équipés d’un iPhone, rapporte BFM. « Cette version d’iOS nous impose de demander votre permission pour récolter des informations liées à cet appareil pour améliorer vos publicités », explique le réseau social dans un message déployé progressivement à ses membres.

L’entreprise rappelle à quoi servent les données collectées : montrer à ses utilisateurs des publicités plus susceptibles de les intéresser, « soutenir les entreprises qui reposent sur la publicité pour atteindre les consommateurs » et enfin : « garder Facebook gratuit ». En d’autres termes, en cas de refus du pistage, les internautes s’exposent donc à voir Facebook devenir un jour payant. Reste à savoir si ce message convaincra les détenteurs d’un iPhone.

Comment faire pour bloquer le pistage publicitaire de toutes les applications sur iPhone ?

Concrètement, comment procéder si vous souhaitez bloquer le pistage publicitaire de Facebook sur votre iPhone ? Il vous suffit de mettre à jour votre appareil vers iOS 14.5. Par la suite, Facebook et Instagram seront dans l’obligation de demander votre autorisation explicite en affichant une notification. Si vous refusez ce pistage, sachez tout de même que Facebook continuera à vous proposer de la publicité ciblée en analysant votre comportement sur l’application.

Sur iPhone, il existe également un moyen de désactiver le pistage publicitaire de toutes les applications. Comme l’explique sur Twitter Raphaël Grably, chef de service technique chez BFMTV, il vous suffit de vous rendre dans Réglages > Confidentialité > Suivi, pour décocher la case « Autoriser les demandes de suivi des apps”.

Signaler une erreur