Famille

Disneyland Paris va rouvrir : les réservations sont ouvertes

Disneyland
La date de réouverture de Disneyland Paris a été annoncée. Elle est toutefois susceptible d'évoluer. Crédits : Pixabay.
1 Partage

Le célèbre parc d'attractions situé à Marne-la-Vallée devait rouvrir ses portes le 13 février prochain. Compte tenu de la situation sanitaire, la direction a préféré reporter sa réouverture. Une date a été arrêtée, mais elle peut encore changer, prévient le parc.

à découvrir

Avis aux amateurs de Disneyland Paris, le parc d’attractions accueillera de nouveau des visiteurs dans quelques semaines. Après avoir fermé ses portes le 30 octobre dernier, Disneyland Paris avait prévu de les réouvrir le 13 février. Une date reportée au vu des chiffres de l’épidémie.

Le parc d’attractions espère accueillir de nouveau des visiteurs le 02 avril 2021

« Si les conditions le permettent, nous rouvrirons Disneyland Paris le 2 avril 2021 et nous prenons dès maintenant toutes les réservations à partir de cette date. Compte tenu du contexte, celle-ci est susceptible d’évoluer », fait savoir le parc ce lundi 18 janvier 2021.

« Vous pouvez reporter votre voyage et décider de faire une nouvelle réservation » ou bien « si vous décidez d’annuler votre réservation, vous recevrez le remboursement intégral de votre réservation »,

précise Disneyland au sujet des conditions de remboursement.

Durant la première vague en France, Disneyland avait été contraint de fermer du 13 mars au 15 juillet 2020. Après avoir réouvert cet été, le parc n’avait pas rencontré le succès escompté. Disneyland n’avait jamais atteint la jauge maximale de visiteurs, fixée à 25 000 personnes par jour dans les deux parcs.

Disneyland Paris
Le parc d’attractions de Marne-la-Vallée est très impacté par la crise sanitaire. Image d’illustration.

Disneyland Paris fortement impacté par la crise sanitaire

Le 15 juillet, jour de sa réouverture, seuls 8 282 visiteurs s’étaient promenés dans les allées. Des chiffres bien loin de ceux atteints avant cette crise, environ 41 000 personnes par jour.

Une série de mesures sanitaires avaient été prises pour limiter la circulation du virus parmi les visiteurs, relayait le Parisien. Parmi ces nouvelles règles : le port du masque dès l’âge de 11 ans, le déploiement de centaines de points « gel hydroalcoolique » et la réduction des capacités d’accueil des attractions.

Disneyland Paris doit également faire face à la demande de rupture conventionnelle collective formulée par les syndicats des salariés. Une situation inédite pour le parc d’attractions, qui accueille du public depuis 28 ans. Actuellement, le site de Marne-la-Vallée embauche 14 620 salariés en CDI.

Signaler une erreur