Faits divers

Tragédie au Brésil : Le chien « jaloux » s’en prend à des jumelles d’un mois

Des jumelles dormant paisiblement.
Le chien a profité de l'absence de la mère pour tuer les jumelles d'un mois. Source : Depositphotos

Depuis la semaine dernière, le Brésil est sous le choc. Le chien d'une famille a mordu jusqu'à la mort des jumelles nouvellement nées. Il serait devenu « jaloux ».

Elles s’appelaient Anne et Anula Novais et elles n’avaient qu’un mois. Les petites jumelles sont mortes la semaine dernière au Brésil, tuées par le chien de la famille.

Anne et Anula Novais, jumelles de 1 mois, tuées par le chien de la famille

Au Brésil, l’émotion est vive après ce terrible fait divers. Le 23 juin dernier, Elaine Novais délaisse quelques instants ses jumelles pour discuter avec un voisin.

C’est à ce moment précis que le chien de la famille, un croisé Labrador-Foxhound américain, s’en prend violemment aux jumelles de 1 mois.

Les nouveaux-nés hurlent, leur mère court alors les rejoindre, mais il est trop tard. En quelques secondes, le chien a grièvement blessé les deux soeurs.

L’une des jumelles décède sur le coup, l’autre n’a pas pu être réanimée par les médecins. Elle est morte d’un arrêt cardiaque.

NOTA DE PESARA Prefeitura de Piripá manifesta o seu mais profundo pesar pelo falecimento das crianças Anne e Analú,…

Publiée par Governo de Piripá sur Mardi 23 juin 2020
[quads id=3]

Le chien de la famille, devenu « jaloux », aurait tué les jumelles pour recevoir de l’attention

Interrogés par les enquêteurs et la presse, les voisins ont décrit le chien de la famille comme un animal paisible.

Les enquêteurs estiment pour leur part que le chien est devenu « jaloux » à la naissance des jumelles.

« Il n’avait plus l’attention et l’affection auxquelles il avait été habitué de ses maîtres »,

expliquent-ils.

La famille possède un second chien, mais ce dernier n’aurait joué aucun rôle dans l’attaque mortelle.

Les forces de l’ordre ont ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances exactes dans lesquelles sont mortes les jumelles. Pour l’instant, le déroulé de l’attaque canine n’a pas été clairement établi.

Cette tragédie rappelle combien il est dangereux de laisser un enfant, de surcroît un nouveau-né, auprès d’un animal sans surveillance.

Signaler une erreur