Faits divers

Ils décèdent après avoir bu du gel hydroalcoolique en guise d’alcool

En Inde, ils boivent du gel hydroalcoolique et meurent.
Les victimes ne pouvaient plus se procurer leur boisson alcoolisée préférée en raison de la pandémie. Source : Wikimedia.
1.7k Partages

En Inde, neuf personnes sont mortes après avoir bu du gel hydroalcoolique. Les victimes souhaitaient boire de l'alcool, mais les magasins de spiritueux sont fermés en raison de la pandémie.

Dans le sud-est de l’Inde, neuf personnes sont décédées après avoir ingéré du gel hydroalcoolique à la place de leur alcool préféré.

Un drame rapporté par la police vendredi dernier, alors que dans le pays les boutiques de spiritueux sont fermées en raison de la pandémie.

[quads id=2]

Ils décèdent après avoir consommé « une grande quantité » de désinfectant pour les mains

Les victimes sont décédées après avoir bu « une grande quantité » de gel hydroalcoolique, mélangé avec de l’eau ou du soda, a rapporté à l’AFP le commissaire de police de la ville de Kurichedu (Etat d’Andhra Pradesh).

Transportées en urgence à l’hôpital après avoir perdu connaissance, ces neuf personnes ont été déclarées mortes à leur arrivée,

a précisé Siddharth Kaushal.

Les victimes avaient décidé de consommer du gel hydroalcoolique comme substitut de leur boisson alcoolisée habituelle. En Inde, la plupart des boutiques de spiritueux ont dû fermer en raison d’un manque d’approvisionnement d’alcool lié à la pandémie.

[quads id=3]

Chaque année, des centaines d’Indiens décèdent après avoir bu de l’alcool frelaté

En Inde, où la pauvreté touche une importante partie de la population, des centaines de pauvres meurent chaque année en buvant de l’alcool modifié.

Les boissons alcoolisées du commerce étant trop onéreuses, de nombreux Indiens se tournent vers l’achat d’alcool de contrebande.

Ces alcools, vendus par des trafiquants sans scrupules, contiennent bien souvent du méthanol. Un produit hautement toxique qui permet aux contrebandiers d’augmenter le taux d’alcool de leurs boissons.

Signaler une erreur

.

1.7k Partages

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer