Faits divers

Dunkerque : un sapeur-pompier de 27 ans, violemment agressé après être venu en aide à la victime d’une bagarre

1 Partage

Kevin Desmidt, sapeur-pompier volontaire à Dunkerque, se trouve dans un état grave à l’hôpital. Le jeune homme est intervenu dans une bagarre avant d’être attaqué à son tour.

à découvrir

Les pompiers sont de plus en plus victimes de violence. À Dunkerque, en marge du bal du Chat noir, ce week-end, l’un d’entre eux, Kevin Desmidt, a été violemment pris à parti par un groupe d’individus.

C’est dans la nuit de samedi à dimanche, à la sortie d’un bar, que Kevin et ses amis se retrouvent au milieu d’une bagarre. Un premier groupe d’individu, rapidement suivi d’un deuxième, s’est attaqué au jeune sapeur-pompier et ses amis. Selon l’un de ses proches, Kevin a été mis à terre avant de subir un véritable lynchage.

Stable, mais pas sorti d’affaires

Le jeune homme de 27 ans a rapidement été transporté jusqu’à Lille, dans un état jugé très grave. Selon ses médecins, ce lundi matin, il était toujours entre la vie et la mort. « Son état est stable et son œdème (cérébral) aurait même diminué », indique, néanmoins, un proche. Également professeur de sport au collège, la violence de l’agression émeut de nombreuses personnes. L’un de ses collègues pompier témoigne : « “Ils” l’ont lynché, c’est ignoble. Kevin, c’est quelqu’un qui ne s’est jamais battu et qui respire la joie de vivre. »

Ses agresseurs n’ont pas encore été interpellés, mais la police espère que cela sera fait rapidement grâce au dispositif de vidéosurveillance. Les nombreux témoins de la scène ont été auditionnés par les forces de l’ordre. La page Facebook de l’amicale des sapeurs-pompiers de Malo a publié un long message suite à l’agression.

Nous sommes sous le choc du drame qu’est en train de vivre notre collègue Kevin, victime d’une agression gratuite ce…

Publiée par Amicale Sapeurs-pompiers Malo sur Lundi 3 février 2020

Forte émotion chez les pompiers du Nord

Gilles Grégoire, directeur départemental du SDIS, le service départemental d’incendie et de secours, a adressé son soutien à la famille du jeune homme. Dans un message sur Twitter, il indique sa tristesse et « la grande émotion qui secoue la grande famille des sapeurs-pompiers. »

Signaler une erreur