Savoir & Découverte

Un message écrit en 1941 a été retrouvé dans une église et donne des conseils aux générations futures


Quatre hommes ont souhaité adresser un message aux générations futures. Ils ont caché une lettre dans le plafond d'une église. Voici son contenu. Découvrez dans la vidéo en haut de page.

On parle de :

C’est un ouvrier qui a découvert la lettre, dans le plafond de l’église Saint-Jacques d’Anvers (Belgique). Cette missive de deux pages se trouvait dissimulée dans une boîte d’allumettes, elle-même cachée dans une clé de voûte.

À lire aussi : 18 problèmes qui rappelleront des souvenirs aux générations 80 et 90

« Lorsque ce plafond sera repeint, nous ne serons plus de ce monde »

La ville d’Anvers dévoile l’information sur son compte Instagram : une lettre écrite le 21 juillet 1941 vient d’être découverte. Elle porte les signatures de quatre hommes : John Janssen, Jul Gyselinck, Louis Chantraine et Jul Van Hemeldonck.

Boîte d'allumettes ancienne
Crédits : Instagram ville d’Anvers

Le message que ces quatre ouvriers souhaitent faire passer aux générations actuelles est émouvant. Pour le rédiger, ils se sont servis du verso d’anciens bons de commande de la ville d’Anvers.

Bons de commande anciens de la ville d'Anvers
Crédits : Instagram ville d’Anvers

« En 1941 (sic), le plafond de l’église a été repeint grâce à un échafaudage roulant de 26 mètres de haut, pour le service des bâtiments de la ville », expliquent-il. « Lorsque ce plafond sera peint à nouveau, nous ne serons plus de ce monde. »

Un témoignage datant de la Seconde Guerre mondiale

« Nous voulons témoigner pour les générations futures que nous n’avons pas eu de bons moments durant notre existence. Nous avons vécu deux guerres, une en 1914 et une autre en 1940, ce n’est pas rien ! Nous sommes ici à travailler avec la faim au ventre, on nous presse jusqu’au dernier centime et on ne nous donne qu’un peu de nourriture », écrivent les quatre comparses.

Lettre de 1941 dans le plafond de l'église d'Anvers
Crédits : Instagram ville d’Anvers

Ces hommes finissent leur missive en donnant des conseils aux jeunes gens d’aujourd’hui : « Je veux donner de bons conseils en cas de guerre, à ceux qui viendront après nous. Faites des stocks à la maison, conservez du riz, du café, de la farine, du tabac, du blé, du grain pour survivre ! Profitez pleinement de la vie, prenez à temps une autre femme et pour ceux qui sont mariés, faites bien attention à la maison !!!! Salut les hommes ! »

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur