Savoir & Découverte

Pourquoi les Petits Suisses sont-ils entourés de papier ?

C’est le genre de question que l’on s’est tous déjà posée. Elle peut paraître idiote et, pourtant, il y a une bonne explication derrière. Et oui, les petits fromages frais n’ont pas encore révélé tous leurs secrets. On vous explique tout.

Il y a une explication à cet emballage en papier. Elle remonte aux origines du produit
2 Partages

Les Petits Suisses, ou Boudons, sont des petits fromages frais vendus dans des pots en plastique. Sauf que, contrairement aux autres yaourts et fromages frais, entre le fromage et le pot, se trouve un petit morceau de papier blanc. Mais pourquoi, devez-vous vous demander ? L’explication remonte aux origines du produit, au début du siècle dernier.

Une raison pratique

À l’époque, les Petits Suisses se retrouvaient enroulés dans une bande de papier paraffiné afin de les protéger de l’eau, qui pouvait ainsi s’évaporer plus facilement. Vendus par paquet de 6 ou de 12, le papier permettait d’empêcher qu’ils ne collent entre eux. Si aujourd’hui, l’emballage a changé, le papier est, lui, resté.

Traité au sorbate de calcium, qui sert de conservateur naturel, il permet de démouler le fromage facilement, mais ce n’est pas tout. Le papier évite l’apparition de moisissures et permet au produit de garder tout son moelleux.

Un autre secret

Si le secret du papier des Petits Suisses est maintenant révélé, il y a un autre secret que nous aimerions partager avec vous. Et celui-ci concerne le nom du produit, qui malgré ce qu’il indique, ne révèle pas l’origine des fromages. Car les Petits Suisses sont, en réalité… Français.

Effectivement, le petit cylindre de fromage frais est originaire de Normandie. Sa commercialisation a débuté au début du 19e siècle. Il était alors composé de lait enrichi de crème fraîche. Mais pourquoi lui avoir donné un tel nom alors ? Selon la légende, c’est un vacher suisse qui aurait partagé sa recette avec une laiterie normande.

Et voilà deux siècles que les Petits Suisses font le régalent des plus petits et… des plus grands.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web