Cinéma

Buzz l’Éclair : le film censuré dans 14 pays à cause d’un baiser entre deux femmes


Le film Buzz l’Éclair fait déjà parler de lui alors que la sortie est prévue dans quelques jours. En effet, le long-métrage signé Pixar a été interdit dans plusieurs pays. La raison ? Une scène dans laquelle deux femmes s’embrassent.

Beaucoup soutiennent les causes LGBTQ+. Ils tiennent ainsi à lutter contre les discriminations et les agressions violentes dont les membres de cette communauté sont victimes. Malgré tout, le chemin est encore long. En effet, de nombreux pays interdisent toujours les relations entre personnes du même genre. Les dirigeants et une partie de la population mondiale restent ferme sur leur position en raison de leurs croyances religieuses ou encore leurs convictions politiques. En ce sens, certaines productions cinématographiques, à l’instar du film des studios Pixar : Buzz l’Éclair, se retrouvent dans leur viseur.

Le film d’animation qui sortira le 22 juin 2022 retrace la toute première aventure du célèbre membre de Star Command. A titre d’information, il s’agit du long-métrage que le personnage d’Andy dans la saga Toy Story a vu à la télévision. Les rangers de l’espace se retrouvent coincés sur une planète hostile suite à un accident de leur vaisseau. Le public aura ainsi l’occasion de découvrir le début de sa rivalité avec l’Empereur Zurg.

Nul doute que les fans du monde entier s’impatientent de retrouver leur héros préféré. Il sera notamment aux côtés de sa meilleure amie Alisha Hawthorne. Celle qui est également sa cheffe a un penchant pour la gent féminine. A un moment du film, ce personnage se dévoile en train d’embrasser brièvement sa compagne. Il n’en fallait pas plus pour que le long-métrage soit interdit dans 14 pays et territoires du Moyen-Orient et Asie.

À lire aussi : TPMP : Le baiser hot entre Kelly Vedovelli et Géraldine Maillet

Buzz l’Éclair privé de visa d’exploitation

La mauvaise nouvelle vient de tomber pour les studios Pixar, filiale de Disney. Selon une source ayant eu accès au dossier, le film Buzz l’Éclair n’a pas obtenu de visa d’exploitation. La raison ? Le bref baiser entre les personnages d’Alisha et son épouse constitue une « violation des normes du pays en matière de contenu médiatique ». C’est l’Office de réglementation des médias des Émirats qui a fourni cette justification officielle.  

Alisha Hawthorne, son épouse et leur enfant
Alisha Hawthorne, son épouse et leur enfant – ©Pixar

Voici la liste des 14 pays :

  • Malaisie
  • Indonésie
  • Liban
  • Jordanie
  • Bahreïn
  • Égypte
  • Koweït
  • Oman
  • Qatar
  • Arabie saoudite
  • Syrie
  • Irak
  • Les territoires palestiniens
  • Les Émirats arabes unis

Une scène coupée puis réintroduite

Bien avant l’interdiction, les studios Pixar avaient coupé cette séquence du film Buzz l’Éclair. Seulement voilà, des employés de Disney et de la firme s’étaient insurgés en pointant du doigt le manque d’engagement par rapport à la défense des droits LGBTQ+. Du coup, la scène du baiser a été réintroduite. Celle-ci figure désormais dans toutes les versions du long-métrage, indépendamment du pays de destination.

A la productrice du film Buzz l’Éclair, Galyn Susman d’expliquer à la presse :

« Pouvoir remettre ce baiser était important pour nous. C’est un moment touchant ayant une grande signification dans l’intrigue. Il permet à Buzz de prendre conscience que, contrairement à son amie, il n’a pas d’être aimé ou d’enfant»

Reste à savoir si le géant américain va faire appel contre cette censure à l’instar de ce qu’il avait fait avec La Belle et la Bête (2017) et plus récemment, Les Eternels (2021).

Signaler une erreur