Animaux

VIDÉO – Panique à Hawaï : un garde-côte tire sur un requin pour protéger les baigneurs

hawaii baigneurs nez à nez requin
Illustration — © Gerald Schömbs de Unsplash
1 Partage

Des baigneurs, voulant se rafraîchir dans les eaux du Pacifique, ont eu une belle frayeur en tombant nez à nez avec un énorme squale !

à découvrir

Même s’ils ne s’attaquent pas systématiquement à l’homme, les requins sont des animaux particulièrement redoutés. Si bien que lorsque des garde-côtes américains en ont rencontré un par hasard le mercredi 26 août, ce fut la panique !

Rencontre avec un squale

Ainsi, les agents de la garde côtière naviguaient au large d’Hawaï lorsque certains d’entre eux décident de faire trempette dans le Pacifique. Mais à peine ses collègues descendus à l’eau, un membre de l’équipage resté sur le bateau, aperçoit un squale. Et d’après le HuffPost, ce dernier a immédiatement alerté ses collègues en hurlant « Requin ! ». Mais, voyant l’animal s’avancer en direction des baigneurs, il sort son fusil et le braque sur le requin

What happened when a shark crashed our swim call…You can also catch ME1 Cintron, our shark watch who fired the shots at the shark, explaining what happened tomorrow morning on “Good Morning America”!And, everyone is safe, including the shark. The shots turned it away from our shipmates so they had time to get out of the water. A few of its buddies later showed up and they swam off together.

Publiée par U.S. Coast Guard Cutter Kimball sur Mercredi 26 août 2020

Aussi, pour protéger ses camarades — une quarantaine de personnes — le garde-côte a donc tiré à plusieurs reprises sur le grand requin, estimé à 1,80 m de long. Cependant, les coups de feu n’ont pas inquiété le prédateur. Au contraire, le colosse a continué de s’approcher du groupe de baigneurs. Puis, comme si de rien n’était, il a changé de cap et repris son chemin

Plus de peur que de mal

Peut-être parce que de leur côté, les gardes côtes sont eux aussi, restés très calmes. Finalement, il y a eu bien plus de peur que de mal ! Pas d’attaque de requin et encore moins de blessés à déplorer. Malgré quelques minutes d’inquiétude, tous ont repris le cours de leur vie. Que ce soient les agents qui sont retournés sur leur bateau sains et saufs, ou le gros poisson.

En effet, le garde-côte resté à bord n’a jamais eu l’intention de blesser le requin. « Notre objectif était de l’éloigner, pas de le toucher », a-t-il précisé dans la vidéo de l’incident, publiée sur Facebook. Par ailleurs, celui-ci conclura que le prédateur était « juste curieux et ne cherchait pas à nous dévorer ».


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web