Animaux

La photo de cet animal « mutant » qui affole la toile est en réalité un chien

L’illusion d’optique crée un conflit entre la vision et le cerveau. Les yeux voient quelque chose qui n’existe même pas. Beaucoup d’internautes ont souligné la mutation de cet animal. Ils se sont trompés sur toute la ligne.

4 Partages

Les internautes adorent regarder les photos mignonnes d’un animal sur la toile. Et quand il s’agit d’une espèce étrange, la curiosité des gens devient encore plus grande. Ce cliché a suscité un engouement spectaculaire, il a affolé Internet. La plupart des personnes ont vu une transformation inhabituelle. Le nombre des commentaires a explosé, la majorité était à côté de la plaque.

Un cheval, une chèvre ou une vache ?

La photo montre un animal poilu, couché sur une couverture. Au premier regard, on croirait voir un petit cochon ou un veau ayant eu des soucis génétiques.  Plusieurs internautes ont partagé leur point de vue : « Je pensais que c’était une vache avec malformation »« Je pensais que c’était une chèvre déformée, « Je pensais que c’était un cheval haha », « Ma tête a explosé ».

Mais au final, après avoir regardé attentivement, on se rend compte que c’est un adorable petit chien, et il est  tout à fait normal. En fait, le regard du toutou qui est pointé vers le haut a embrouillé votre cerveau.

Publicité

L’illusion repose sur un excellent timing

La réussite d’une illusion repose sur le timing et l’effet de perspectives. Plusieurs photos montrent les différentes facettes du meilleur ami de l’Homme. Il n’y a pas si longtemps, l’image d’un chien à deux têtes a semé la confusion chez les internautes. Mais en regardant le cliché une deuxième fois, on aperçoit deux magnifiques labradors entassés l’un sur l’autre.

Une autre personne a également partagé une photographie incroyable, celui d’un chien coupé en deux. Pris au bon moment, elle comporte toutes les caractéristiques d’une illusion d’optique. Apparemment, le pauvre animal est dépourvu de ses pattes arrière. Heureusement, son corps est entier. Le photographe s’est positionné de manière à troubler les autres, il a atteint ses objectifs.


Signaler une erreur

Publicité

Ailleurs sur le web