Actualités

Vidéo: Un professeur de l’université de la Sorbonne compare l’homosexualité à la zoophilie : les réseaux sociaux réagissent en masse


Dans un amphithéâtre de l’université de la prestigieuse Sorbonne à Paris, un professeur de droit a fait une comparaison entre la zoophilie et l’homosexualité.

À lire aussi : Un photographe compare l’iPhone 11 à un appareil photo professionnel qui coûte 11 000 euros

‘À titre personnel, je suis fondamentalement hostile au mariage des homosexuels’

En effet, le conférencier s’est exprimé devant ses élèves concernant un sujet qui remonte à 2013 pour  les Français : la loi sur le mariage pour tous. À ce propos, l’enseignant a une position très tranchée et utilise même une argumentation longue de plusieurs minutes pour justifier son propos : 

« Quel est le fondement ? Si le fondement ça a été de dire qu’un homme et une femme qui peuvent se marier, c’est discriminant, alors que de dire que deux hommes ou deux femmes ne puissent pas faire de même. Sur le plan juridique, ça a été l’argument principal. »

Twitter

Le conférencier conscient d’aller un peu loin dans son argumentaire, précise même : « Ça va prendre un tour polémique ce que je vais dire » 

Selon lui, l’homosexualité viendrait des pays nordiques

Dans la salle les étudiants sont nombreux à trouver ces comparaisons plus que douteuses mais si certains esquissent quelques sourires. Dans l’auditoire, des sanctions ont été demandées. 

« Je n’ai rien contre eux, ce sont des pays très sympathiques, mais vous vous rendez compte que ce sont les descendants des Vikings. Les Vikings ce sont des sauvages absolus, ils brûlaient et pillaient tout. Ils se sont calmés depuis, mais bon … C’est pas plus mal. »

Twitter

‘Si j’ai une jument je ne peux pas la marier’

Dans son cours donc, il poursuit donc en comparant explicitement l’homosexualité, à la zoophilie. 

« Demain, après-demain, dans dix ans, vingt ans, trente ans, (…) il va y avoir forcément quelqu’un un jour qui va aller devant un tribunal et qui va dire: ‘voilà, je suis discriminé, j’ai une jument, je l’adore, je ne peux pas l’épouser, c’est un scandale, c’est une discrimination« 

Twitter

La Sorbonne condamne ses propos

Dans un communiqué, l’université prestigieuse annonce avoir demandé à s’entretenir avec l’enseignant titulaire. « Comme les autres, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a une vocation universelle. Un lieu qui accueille et respecte chacun, sans distinction selon ses origines, sa religion, ses opinions ou son orientation sexuelle » 

Les internautes sous le choc

La vidéo où le professeur dit ces propos contestables a été très partagée sur les réseaux sociaux. Sujet de débat pour les internautes, elle s’est même hissé en tête des tendances Twitter ce mercredi 30 septembre. La plupart des commentaires sur Twitter s’opposent à l’argumentaire du jeune enseignant.  

  • « L’homophobie n’est pas une opinion mais un crime, et ce qu’il se passe à la Sorbonne n’est pas tolérable en 2020 »
  • « Il est prof a la Sorbonne mais t’as l’impression de voir une vidéo de n’importe quel youtubeur viriliste de droite »
  • « Quel sale bonhomme je plains les étudiants obligés d’écouter ce degeuli verbal »

Signaler une erreur