Actualités

Une femme blanche qui prétend être « devenue noire » à cause d’injections veut déménager en Afrique


« J'ai passé du temps au Kenya l’année dernière et je me sentais vraiment chez moi. »

Martina Big, 30 ans, et son mari Michael Eurwen, 31 ans, sont célèbres pour avoir utilisé des injections de bronzage appelées « Melanotan » pour assombrir leur peau ! Et maintenant, cette jeune femme, qui a également subi de nombreuses opérations pour agrandir ses seins, souhaite déménager au Kenya pour y fonder une famille noire…

À lire aussi : Marion Maréchal ne veut pas « s'excuser d'être blanche » après la mort de George Floyd

« Je me sentais vraiment chez moi »

Martina Big, une actrice et mannequin allemande, a la conviction profonde d’être une femme d’origine africaine. Pour ressembler davantage à une femme noire, elle a fait des injections de bronzage… Ces injections lui auraient d’ailleurs permis de changer la couleur de ses yeux et de ses cheveux.

Elle a même changé de nom et s’appelle désormais Malaika Kubwa (qui signifie Big Angel en Swahili). Aujourd’hui, elle envisage d’aller s’installer en Afrique, plus précisément au Kenya !

« Je ne ressemble pas seulement à une femme africaine, je sens aussi que je suis maintenant une femme africaine », explique-t-elle à The Sun. « J’ai passé du temps au Kenya l’année dernière et je me sentais vraiment chez moi. »

Des enfants « noirs »

Sur Facebook, elle a déjà parlé de son désir d’avoir des enfants qu’elle aimerait élever en Afrique. « Je veux tout d’abord en apprendre davantage sur la culture noire afin de pouvoir éduquer mes futurs enfants suivant cette culture », avait-elle expliqué sur Facebook.

En début d’année, elle a aussi choqué les téléspectateurs lorsqu’elle est apparue dans This Morning pour affirmer qu’elle avait réussi à « changer de race » grâce aux injections et qu’elle s’attendait à ce que ses futurs enfants soient noirs ou métis même si son mari et elle sont blancs.

« Mes enfants seront noirs. Nous n’avons pas de projet, mais je discute avec mon médecin pour savoir si mon corps va bien, si je pourrai allaiter et à quoi le bébé ressemblera », expliquait-elle à Holly Willoughby et John Barrowman qui lui ont alors demandé si elle allait rejeter son enfant s’il naissait blanc. « Non. Il sera un mélange de Michael et moi. Je suis sûr que ce sera du chocolat noir ou du chocolat au lait ou un peu léger, peu importe », avait-elle alors répondu.

Son choix de vie et ses convictions ont évidemment choqué de nombreuses personnes…

Signaler une erreur