Actualités

Un restaurant à Pornic sert par accident du détergent à un bébé


La mère a tout de suite remarqué la réaction de son enfant lorsqu’elle a bu une gorgée de "jus de pomme"

Le personnel d’un restaurant à Pornic, en Loire-Atlantique, a accidentellement servi du détergent à une fillette de 22 mois. Une erreur qui aurait pu lui être fatale. Bien que son pronostic vital n’est plus engagé, le bébé risque tout de même de perdre son œsophage. Indignés, ses parents ont déposé une plainte contre l’établissement.

À lire aussi : Voilà à quoi sert le petit anneau en haut du « Bic 4 couleurs »

Le « jus de fruits » a troué sa robe

Les faits se sont produits jeudi dernier au La Fontaine aux Bretons, un restaurant situé dans le Pays de Retz. Les parents d’Élisabeth, un bébé de 22 mois, ont cru la perdre pour toujours. La mère a tout de suite remarqué la réaction de son enfant lorsqu’elle a bu une gorgée de « jus de pomme ». Elle a immédiatement retiré le récipient de sa main. Horrifié, le père racontait la situation : « Je croyais que c’était de l’alcool, en goûtant je me suis brûlé les lèvres, ma femme en a presque avalé ».

Au début, les gendarmes ont évoqué l’hypothèse d’une lessive, le père n’était pas d’accord. Quand la fillette a recraché le liquide, celle-ci a troué sa robe. Finalement le verdict est tombé, il s’agissait d’un « détergent pour lave-vaisselle industriel contenant de la soude caustique ».

Le père dénonce une « négligence grave »

Élisabeth fut immédiatement transportée aux CHU de Nantes. Admise en service de réanimation pédiatrique, elle fut plongée dans un coma artificiel.  Elle est maintenant hors de danger. Toutefois, elle est encore loin du chemin de la guérison. Selon son père : « elle va avoir des brûlures très sévères de l’œsophage et de l’estomac. Les aliments ne pourront pas passer. Ils seront obligés de lui faire une greffe ».

Pour se défendre, le restaurant a publié une explication sur Facebook : « Un employé qui avait du détergent dans un contenant qui sert aux boissons, l’a laissé sur le comptoir, l’un de ses collègues croyant qu’il l’avait oublié, l’a remis dans le frigo et ça a été servi aux clients. » Les responsables de l’établissement collaboreront avec les gendarmes pour mieux comprendre la situation. En attendant, ils modifieront complètement leur procédure de sécurité.

Le père de la fillette martèle une « négligence grave », les parents ont ainsi déposé une plainte contre le restaurant La Fontaine aux Bretons.

Signaler une erreur