Actualités

Un automobiliste se prend une balle perdue pendant qu’il roulait sur l’A63


L’incident a eu lieu près de Liposthey (Landes) dimanche dernier, vers 13 heures. Pris en charge par les secours, l’automobiliste a cependant survécu.

On parle de :

À lire aussi : Netflix : découvrez la bande annonce de « Balle Perdue », le Fast & Furious made in France

Dans l’après-midi du 20 septembre 2020, un sexagénaire d’origine hollandaise a vécu une mésaventure douloureuse. En effet, l’homme âgé de 61 ans effectuait un trajet en voiture sur l’autoroute A63, quand une balle surgie de nulle part traverse la vitre et le blesse à l’épaule. Alors alertés, les sapeurs-pompiers sont venus à son secours et l’ont emmené au centre hospitalier de Mont-de-Marsan.

Ouverture d’une enquête

La bonne nouvelle ? Sa vie n’est pas en danger. En revanche, pour les forces de l’ordre, le mystère reste entier. Ainsi, le peloton motorisé de Labouheyre est en charge d’établir les circonstances exactes de cet accident pour le moins atypique.

Et comme il s’agissait vraisemblablement d’une balle perdue (qui ne visait pas spécialement la victime), les enquêteurs privilégient la piste de l’accident de chasse. Notamment parce qu’une compagnie menait une chasse à courre à quelques encablures, presque au même moment.

Accidents de chasse de plus en plus nombreux

En outre, si l’hypothèse de la brigade en deux-roues se confirme, ce serait donc le troisième accident de chasse en une seule journée. Car le matin même à Aurice, deux jeunes, une femme de 22 ans et un homme de 25 ans, se sont pris des plombs dans les jambes. Et plus tard, à Parentis-en-Born, le cas d’un homme de 65 ans touché cette fois-ci à au bas-ventre a été rapporté. Une occurrence suffisamment alarmante pour ranimer les débats relatifs à la pratique de la chasse en France !

Vidéo de la discorde

D’ailleurs, une vidéo controversée sur le sujet a circulé sur les réseaux sociaux ce week-end, rajoutant à l’indignation des militants anti-chasses. Pour cause, la séquence en question montre un cerf affalé sur le trottoir, devant un chantier à Compiègne. L’animal exténué était visiblement traqué depuis un long moment. Ce sont notamment des membres de « Abolissons la vénerie aujourd’hui » (AVA), qui ont filmé et diffusé les images sur Twitter.

Le cerf s’est enfui, sain et sauf

Et comme on peut l’entendre dans la vidéo, le collectif a appelé les forces de l’ordre. Rapidement, les gendarmes ainsi qu’un vétérinaire sont intervenus. Mais la tentative d’auscultation tournera court puisque l’animal, ayant repris son souffle entretemps, a trouvé la force de s’enfuir. Pour autant, AVA dénonce une infraction évidente de la part de la compagnie de chasse. Pour rappel, la loi interdit la traque d’un animal se trouvant dans une zone habitée ou commerciale, depuis mars 2019.

Des personnalités réagissent

Inutile de préciser que les images ont suscité de vives et nombreuses réactions, dont celles de personnalités influentes. On citera le journaliste Hugo Clément qui s’est exprimé via son compte Facebook.

De son côté, Nicolas Hulot a déclaré : « Je peux m’accommoder d’une chasse qui ne laisse pas le temps aux animaux de souffrir et qui joue son rôle de régulation. Mais cette chasse à courre qui prolonge l’agonie, qui met les animaux dans un état de panique… Cela doit nous pousser à nous questionner. »

Signaler une erreur