Actualités

Russie : la vidéo d’un bébé hospitalisé forcé de garder une tétine dans la bouche choque les internautes


Dans un hôpital en Russie, le bébé avait la tétine attachée à sa bouche avec du ruban adhésif Découvrez dans la vidéo en haut de page.

La vidéo suivante fait actuellement le tour d’internet et des réseaux sociaux. Elle a scandalisé les internautes qui dénoncent de la maltraitance infantile !

Dans la séquence en question, on voit un bébé emmailloté dans un lit d’hôpital se débattant pour retirer une tétine de sa bouche, mais celle-ci a été scotchée sur lui avec du ruban adhésif !

À lire aussi : Garder des bouteilles dans la voiture, une habitude qui peut vous coûter la vie !

Il s’agissait d’un bébé prématuré…

La personne qui aurait filmé cette vidéo à l’hôpital Khadi Ugurchieva de Nazran, en Ingouchie, en Russie, affirme être également une mère. Elle aurait remarqué le bébé dans une chambre sans chauffage et tout seul. « Ceux qui ont une prédisposition nerveuse ne devraient pas regarder. C’est dans un centre périnatal d’Ingouchie », explique-t-elle. « Le bébé est maintenant dans une salle froide sans chauffage. Sa mère n’est pas dans les parages. La tétine est fixée avec du ruban adhésif, bien qu’il ait des problèmes pulmonaires » !

En effet, le Daily Mail affirme qu’il s’agit d’un petit garçon né prématurément et qui est maintenant âgé de 12 semaines. D’après l’hôpital, sa maman aurait été à son chevet de jour comme de nuit depuis sa naissance. Mais à ce moment-là, elle a dû rentrer chez elle pour prendre soin de son autre enfant en bas âge, confiant donc son bébé au personnel soignant !

Une enquête ouverte

De son côté, la police locale a décidé d’ouvrir une enquête afin de déterminer le responsable de cette maltraitance infantile avec le soutien de l’hôpital. « L’infirmière a été absente de son chevet pendant trois ou quatre minutes » seulement, explique le directeur du service néonatal de l’établissement qui ne comprend pas comment quelqu’un a pu faire une chose aussi cruelle à un bébé malade !

Il affirme également être choqué par la personne qui a préféré filmer la scène au lieu de prévenir un responsable du service. « La vidéo n’a pas blessé physiquement le bébé, mais cela lui a causé des dommages moraux », explique un représentant du centre hospitalier. « Cela blesse aussi les employés du centre périnatal, et les autres patients qui y sont ! »

Cela dit, le Daily Mail a révélé une information du journal russe Moskovsky Komsomolets déclarant qu’une femme présente à l’hôpital aurait été le responsable de ce geste choquant, même si les autorités ne l’ont pas encore confirmé…

Signaler une erreur