Actualités

Reconfinement dès Janvier ? Les scénarios envisagés par le gouvernement


Les fêtes de fin d'année ne sont pas encore terminées et il faudra sans doute s’attendre à commencer la nouvelle année avec le virus qui ne veut décidément pas quitter notre planète Terre. À moins d’une semaine du passage à 2021, le gouvernement prévoit déjà une série de scénarios avec un reconfinement toujours dans les esprits.

Évidemment, l’objectif de descendre en dessous de la barre 5000 contaminations par jour n’a pas été atteint par le gouvernement de Jean Castex. Pour cette raison inquiétante, les ministres d’Emmanuel Macron sont actuellement au front pour réfléchir et envisager les scénarios les plus rassurants. 

L’objectif ? Ne pas entrer dans une troisième vague qui ferait entrer la France dans une épidémie qui perdure depuis maintenant plus de 365 jours. 

À lire aussi : Reconfinement, couvre-feu national à 18 heures... Les scénarios envisagés par le gouvernement dans les jours à venir

Les fêtes de fin d’année en cause 

C’était prémédité, les autorités n’ont pas manqué de rappeler d’agir prudemment en respectant autant que possible les gestes barrières pour les célébrations des fêtes de Noël. Malheureusement en France comme dans l’Europe entière de nombreuses fêtes se sont déroulées dans l’illégalité et ont même parfois dégénéré comme en Belgique avec ce violent contrôle Covid à Waterloo

Masque accroché à un arbre de Noël
Image d’illustration – Source : Pixabay

La situation trop critique à l’aube de Janvier  

En janvier 2021, il semble plus que probable que le COVID-19 continue sa propagation dans le monde. Alors que la page 2020 est sur le point de se refermer, certains Youtubeurs se sont essayés de résumer cette année singulière avec des vidéos saisissantes.

En France, le gouvernement décide de se préparer au maximum pour éviter une troisième vague. En cause, ce bilan terrible : plus de 62.573 personnes nous ont quittées des suites du COVID. Dans le pays d’Emmanuel Macron, les contaminations pourraient dépasser très prochainement les 3 millions de cas

Des chiffres terriblement inquiétants alors que les Français.e.s commencent tout doucement à profiter d’un peu de répit avec un déconfinement en place depuis le 15 décembre. Dès lors, les autorités décident de programmer une série de solutions pour endiguer l’épidémie.

Les pistes envisagées pour janvier 

Tout d’abord, la solution d’un reconfinement dès janvier est dans la bouche de nombreux scientifiques qui s’accordent à placer les régions les plus touchées par le virus à l’isolement afin d’éviter toute propagation. Ce scénario est également évoqué par France 24. Qui plus est, après la contamination du président Emmanuel Macron quelques jours avant le réveillon, la situation qui devient critique se confirme totalement.

Ensuite, la rumeur de la propagation du même couvre-feu se propage de plus en plus. Autrement dit, un contrôle accru des déplacements entre 20 heures et 6 heures. Actuellement, ce couvre-feu est prévu jusqu’au 20 janvier inclus. Justement, le gouvernement pourrait bel et bien le prolonger le temps nécessaire afin de limiter les contacts entre les individus en soirée. À ce propos, Jean Castex l’avait déjà envisagé lors de son allocution à la télévision :

« Le 20 janvier, si la période des fêtes ne s’est pas traduite par un rebond de l’épidémie, alors nous pourrions envisager de lever le couvre-feu et d’autoriser la reprise des restaurants. » — Jean Castex 

La réouverture des restaurants et bars en suspens ? 

Dernier point qui n’est pas le plus facile à gérer pour le gouvernement : la question épineuse de la réouverture des restaurants, des bars, des boîtes de nuit, des centres culturels, des cinémas … Pour l’heure, on sait qu’on ne pourra pas compter sur une réouverture avant le 20 janvier 2021.

Toutefois, il existe encore un flou sur l’organisation et le calendrier de ces reprises d’activités pour ces commerçants qui n’attendent que le feu vert du gouvernement pour enfin relancer un chiffre d’affaire complètement fragilisé par cette crise sanitaire

Signaler une erreur